#Français de l’actualité

Journal en français facile 02/02/2022 20h00 GMT

Studio RFI
Transcription

Anne Corpet : RFI il est 21 h à Paris. Toujours de fortes tensions autour de la situation à la frontière entre l’Ukraine et la Russie. Les Américains ont annoncé qu’ils allaient envoyer 3 000 soldats supplémentaires en renfort dans l’est de l’Europe. 

Vive émotion au Brésil, un Congolais a été battu à mort sur la plage de Rio de Janeiro. La scène a été filmée. Des associations dénoncent un meurtre raciste. 

En France, le nouveau PDG du groupe Orpea a été entendu par les députés. Son entreprise qui gère des établissements pour personnes âgées est au cœur d’un scandale. Selon un livre enquête, beaucoup de pensionnaires de ces établissements seraient maltraités. 

Enfin du cinéma avec la sortie en France de « Super héros malgré lui », un film comique français. 

----

AC : La situation à la frontière entre l’Ukraine et la Russie continue d’alimenter les tensions. Les Américains vont envoyer 3 000 militaires en renfort dans l’est de l’Europe. Ces renforts auront pour but de soutenir les troupes de l’OTAN. Les États-Unis disent vouloir rassurer leurs alliés, mais il s’agit aussi d’envoyer un message à la Russie. À Washington, Guillaume Naudin. 

C’est une nouvelle façon de répondre aux demandes de Moscou, de retrait de l’OTAN des pays qui ont adhéré à la fin des années 90. Les États-Unis vont donc déplacer 1 000 hommes déjà stationnés en Allemagne pour les redéployer en Roumanie où la France a aussi annoncé son intention d’envoyer des soldats. Par ailleurs, 2000 soldats vont rapidement être envoyé de Fort Bragg en Caroline du Nord vers l’Allemagne d’une part et la Pologne d’autre part. Dans ce dernier cas, il faut noter que ce ne sont pas n’importe quel soldat, il s’agit d’unité combattante d’infanterie de la 82e division aéroportée qui est en quelque sorte la force de réaction rapide américaine capable de se projeter en 24 à 48 heures. Ces déploiements viennent en plus de la mise en état d’alerte de 8 500 soldats aux États-Unis annoncé il y a quelques jours. Le Pentagone précise que ces mouvements ne sont pas permanents, et peuvent être ajusté à la hausse ou à la baisse. Ces troupes n’entreront pas en Ukraine qui bien que sous la menace d’une invasion russe n’est pas membres de l’OTAN. Ce que le Pentagone explique, c'est que la Russie a une large panoplie d’options si elle décide d’envahir l’Ukraine et que si un mouvement allait plus loin, il s’agit de montrer à Moscou et aux alliés est-européen de l’OTAN que les États-Unis se préparent à toute éventualité. Guillaume Naudin, Washington, RFI.

AC : Moscou a réagi à cette annonce. Les autorités russes dénoncent une décision destructrice de la part des États-Unis. Le Premier ministre britannique était justement à Moscou aujourd’hui. Boris Johnson a dit au président russe Vladimir Poutine qu'attaquer l'Ukraine serait une « erreur de calcul tragique ».
  
Au Brésil, un Congolais a été battu à mort sur une plage de Rio de Janeiro. Il a été roué de coups après avoir, selon des témoignages, réclamé le paiement de deux journées de salaire impayées. La scène a été filmée et a provoqué une vive émotion dans le pays. Christophe Paget.
 
Moïse Kabagambe, 24 ans, était « arrivé au Brésil encore enfant, accompagné de ses frères », explique O Dia, et tous « ont été reconnus comme réfugiés par le gouvernement brésilien ». Mais le 24 janvier dernier, raconte O Globo, il « a été agressé par au moins quatre hommes à coups de poing, de pied, plus de 30 coups, dont une partie alors qu’il était déjà immobilisé au sol ». Ils l'ont aussi attaché, la scène a été filmée par des caméras de surveillance. Quand ils ont tenté de le réanimer, il était trop tard. Trois personnes ont été arrêtées, selon Folha de Sao Paulo. Le maire de Rio, indique O Dia, a reçu la famille de Moïse Kabagambe : Eduardo Paes a présenté ses excuses « au nom de la population de ma ville, et en fait, de la population brésilienne. Le peuple brésilien, ce n’est pas ça. ». La Coalition noire pour les droits, « qui rassemble plus de 200 entités, collectifs et organisations du mouvement noir », estime-t-elle dans Folha de Sao Paulo que « le Brésil est un pays raciste où, en 2022, il est possible d’attacher une personne noire par les mains et les pieds, de la battre et de la tuer à coups de matraques ». La Coalition doit envoyer ce mercredi une plainte au Comité pour l’élimination de la discrimination raciale des Nations Unies.
 
AC : La tentative de coup d'État hier en Guinée-Bissau a été meurtrière. Onze personnes ont été tuées : sept militaires ou paramilitaires et quatre civils. Un bilan donné ce soir par le porte-parole du gouvernement de Guinée-Bissau.
 
En France, le nouveau PDG du groupe Orpea a été entendu par les députés. Son entreprise qui gère des établissements pour personnes âgées est au cœur d'un scandale. Un livre enquête a révélé qu'Orpea cherchait à augmenter ses profits par tous les moyens et que beaucoup des pensionnaires de ses établissements étaient maltraités. Certains n'ont pas assez à manger ou manquent de soins. Le livre dénonce aussi des détournements d'argent public. Interrogé par les élus, le patron de l'entreprise a démenti tout dysfonctionnement et a provoqué la colère des députés. Pour l'AD-PA, l'Association des directeurs au service des personnes âgées, c'est l'État, qui finance en grande partie les maisons de retraite, qui est responsable de ces dysfonctionnements. Marine de La Moissonnière.
 
Que les pouvoirs publics s'indignent des problèmes dans les maisons de retraite depuis quelques jours cela révolte Pascal Champvert. Selon le directeur de l'AD-PA, si les maltraitances sont systémiques dans tout le secteur, c'est parce que l'État ne donne pas aux Ephad les budgets dont ils ont besoin. « Le sous-financement chronique il a des conséquences extrêmement pratiques qu’il s’agisse d’aider au repas, d’aider au levé, d’aider à la toilette. Ce manque de professionnels organisé par les pouvoirs publics depuis de si nombreuses années, il impose à tous les professionnels d’aller vite, beaucoup trop vite ». L'État refuse d'imposer un ratio minimum entre le nombre de personnes âgées et le nombre de personnels, comme il le fait pourtant dans le secteur de la petite enfance dénonce encore Pascal Champvert. Pour lui, il devrait être de 8 professionnels pour 10 résidents, contre 6 pour 10 en moyenne actuellement. Comble du cynisme, les pouvoirs publics multiplient les guides de bonnes pratiques, sans jamais les assortir de moyens supplémentaires. « Toutes ces bonnes idées qui sont véhiculé dans les ministères ne sont que du temps perdu. Ce n’est pas d’idée que nous avons besoin, c’est de moyens. » À la fois juge et partie, l'État ne serait donc pas à même de mener les contrôles promis par le gouvernement. L'AD-PA réclame la création d'une autorité indépendante. Une demande également formulée depuis plus de 10 ans par le contrôleur des prisons.  
 
AC : Du cinéma, avec la sortie en France ce mercredi d'un film sur les superhéros. Sa particularité : il s'agit d'un film français. En plus de sauver le monde, les superhéros, ces personnages nés dans les bandes dessinées américaines, attirent beaucoup de monde dans les salles de cinéma. C'est en tout cas ce qu'espère Philippe Lacheau, le réalisateur de ce film, habitué aux succès. Sophie Torlotin.
 
[Extrait] 
Comédien sympathique, mais perdant magnifique, Cédric a enfin sa chance : il incarne un super héros, Badman, dans un film à gros budget. Mais amnésique après un accident de voiture, il va réellement se prendre pour son personnage avec des résultats incertains...
[Extrait] 
Super héros malgré lui réussit à allier références à la pop culture mondialisée, humour potache français, gags pour enfants, pour certains scatologiques et scènes d'action réussies. Cette recette, Philippe Lacheau et sa bande (Tarek Boudali, Julien Arruti et Elodie Fontan) l'ont peaufinée au fil des années et des succès comme Baby sitting 1 et 2 ou Alibi.com. Héritiers de la bande du Splendid, biberonnés aussi bien aux westerns parodiques de Terrence Hill et aux comédies américaines comme Very Bad trip qu'aux classiques de Louis de Funès, ces quadragénaires renouvellent le genre de la comédie familiale. Philippe Lacheau et ses complices adoptent pour cela les méthodes américaines, et n'hésitent pas à tenir compte de l'avis du public de projections tests quitte à réécrire et retourner des séquences. Le procédé se révèle gagnant : au total les huit comédies de la fine équipe ont déjà attiré plus de 20 millions de spectateurs cumulés.

 
 AC : Super héros malgré lui, un film commenté par Sophie Torlotin. 
On termine avec du football. La première demi-finale de la coupe d'Afrique des Nations se joue en ce moment. Le match oppose le Burkina Faso au Sénégal, il vient de reprendre à l’issue de la mi-temps, pour l'instant, le score est toujours de 0 à 0. La deuxième demi-finale aura lieu demain : l'Égypte affrontera le Cameroun. Des matchs à suivre en direct et dans leur totalité sur l'antenne de RFI.
 
Ce Journal en français facile est maintenant terminé, vous pouvez retrouver la transcription sur le site de RFI Savoirs. Rendez-vous demain même heure pour un nouveau Journal en français facile. 

RFI SAVOIRS n'est pas responsable des contenus provenant de sites internet externes

Fréquentation certifiée par l'OJDOJD Dénombrement des médias