Des couturières asiatiques dans une usine de vêtements.
Des couturières asiatiques dans une usine de vêtements.
Roberto Westbrook / Getty
Exercice
#Français de spécialité
#C1+C2
Analyser un secteur : l’industrie textile
Un avocat s’exprime sur les problèmes posés au niveau international par les délocalisations de grandes entreprises textiles.
Les connecteurs logiques
#Compréhension écrite
#Expliquer
Consigne : 
Sélectionnez les bonnes réponses

Repérez, comme dans l’exemple, tous les connecteurs logiques dans le texte ci-dessous exprimant : le but - la conséquence -  l'opposition

Aujourd’hui l’enjeu c’est comment trouver des remèdes, des ripostes aux nouvelles formes d’impunités […] qui résultent de l’action d’un certains d’acteurs privés,[…] qui profitent de ces zones de non-droit pour améliorer leur rentabilité au prix d’externalités négatives, très lourdes sur la santé, l’environnement, le droit des travailleurs. Alors même que, sur leur site internet, lors des assemblées générales, on déploie une propagande éthique tout à fait extraordinaire, qui est de plus en plus sophistiquée. Donc c’est ce grand écart qu’il faut réduire, et faire en sorte que le « soft law », c’est-à-dire que les engagements éthiques des entreprises ne soient pas simplement du marketing en direction des consommateurs, […] pour que quand on se promène dans les travées des hypermarchés, on se dise : « Tiens, je vais acheter dans des conditions qui vont peut-être être respectueuses du droit des travailleurs », alors qu’en fait, à l’autre bout de la planète, c’est pas le cas. Quand on développe une communication, surtout à l’échelon planétaire, en forme de séduction, alors qu’en fait dans sa chaîne fournisseurs, on ferme les yeux sur des comportements qui sont à l’envers de ces déclarations […]. La limite, c’est que ce délit peut permettre d’engager une procédure, mais ça ne répare rien pour les victimes. […] Et donc nous retombons sur cette fameuse équation, c’est-à-dire qu’il faudra que les maisons-mères soient responsables, dans certaines conditions, des agissements de leurs filiales. 

RFI SAVOIRS n'est pas responsable des contenus provenant de sites internet externes

Fréquentation certifiée par l'OJDOJD Dénombrement des médias