Audio

Lisbonne, capitale verte européenne

Lisbonne, vue depuis le parc Eduardo VII.
Lisbonne, vue depuis le parc Eduardo VII.
© Westend61 / Getty
Lisbonne est cette année élue capitale verte européenne. En quoi consiste ce prix et quels sont les critères de sélection ?

02'55" - Première diffusion le 06/01/2020

Le prix décerné par la Commission européenne récompense avant tout une ville qui démontre les progrès réalisés en matière de politiques et stratégies en faveur de l’environnement. C’est ce pour quoi a été créé le prix, qui sélectionne une ville européenne de plus de 100 000 habitants selon 12 critères de durabilité. Comme par exemple : diminuer le changement climatique et s’y adapter, développer les transports non polluants, favoriser les innovations écologiques et l’emploi durable, développer l’efficacité énergétique… Lisbonne est très fière de son titre de capitale verte, attribué à une ville d’un pays du sud toujours stigmatisé pour être un peu à la traîne en Europe. Le prix est assorti d’une enveloppe de 350 000 euros, mais la capitale portugaise prévoit de dépenser 60 millions d’euros pour son programme spécial.

 

► À écouter Lisbonne, la capitale plébiscitée

 

En quoi la ville est plus verte ?

Lisbonne a fait d’énormes progrès ces dix dernières années, c’est incontestable. Elle affiche de beaux résultats. Par exemple en matière de lutte contre le gaspillage de l’eau. La municipalité a réussi à réduire de 46 % les fuites d’eau, soit 4 millions d’euros économisés sur 8 millions. Tout simplement en réparant les robinets et tourniquets, et en changeant les canalisations dans les espaces verts, les cimetières, et les services publics. De 2002 à 2016, Lisbonne a également réduit ses émissions d’oxyde de carbone, de 42 %. Ce ne sont que quelques exemples. La ville met l’accent sur le futur, sur les projets : doter la cité de 400 bus non polluants d’ici 2023, équiper 27 % des toits de panneaux solaires, mettre chaque habitant de la ville à moins de 300 mètres d’un parc de 2 ha minimum, planter 20 000 arbres supplémentaires pour réduire l’impact carbone… Les idées ne manquent pas.

 

► À écouter Ljubljana, capitale verte de l'Europe 2016

 

C’est ambitieux, mais est-ce que c’est réaliste ?

Lisbonne se montre volontariste en matière d’environnement... tout en adoptant un profil d’élève appliqué. La capitale portugaise est confrontée à un surcroît de nuisances provoqué par l’augmentation importante du tourisme. Parmi celles-ci, l’augmentation des déchets urbains, celle de la consommation d’eau, le bruit et la circulation automobile. Des chantiers très importants, qui passent par la prise de conscience des habitants. C’est pourquoi la ville met l’accent sur un programme d’informations, de conférences, d’expositions pour sensibiliser. Soixante millions d’euros, c’est un beau budget. Le prix européen tombe à pic alors que la mairie est mise à mal pour sa politique immobilière et de logement. Les prochaines municipales auront lieu en octobre 2021. Rien de tel qu’un beau palmarès vert pour redorer un blason.

Publicado el 07/02/2020 - Modificado el 27/02/2020 - Por autor

RFI SAVOIRS n'est pas responsable des contenus provenant de sites internet externes

Fréquentation certifiée par l'OJDOJD Dénombrement des médias