Vue de la cour de l'École nationale d'administration (ENA) à Strasbourg dans l'est de la France, le 7 novembre 2011.
Vue de la cour de l'École nationale d'administration (ENA) à Strasbourg dans l'est de la France, le 7 novembre 2011.
Patrick Hertzog / AFP

L'ENA, la « fabrique » des hauts fonctionnaires

Créée en 1945 par Charles de Gaulle, l’École nationale d’administration (ENA) a pour mission première de permettre l'accès à la haute fonction publique de l'État par le biais de concours. Au fil des années, elle devient l’institution de formation continue de futurs hauts fonctionnaires. Parmi les anciens élèves de l’école, la France a compté quatre présidents, neuf premiers ministres ainsi que de nombreux ministres et secrétaires d’État. Souvent critiqué comme élitiste et technocrate, l’établissement s’apprête à vivre une transformation. Le président Emmanuel Macron envisage une série de réformes et même le changement du nom de l’école.

Publicado el 09/04/2021 - Modificado el 14/04/2021

RFI SAVOIRS n'est pas responsable des contenus provenant de sites internet externes

Fréquentation certifiée par l'OJDOJD Dénombrement des médias