La maison de retraite de Mingshen dans le nord de Shanghai en Chine, en 2006.
La maison de retraite de Mingshen dans le nord de Shanghai en Chine, en 2006.
Ryan Pyle / Corbis via Getty Images
Artículo

Chine, le défi du vieillissement de la population

Un cinquième des personnes âgées dans le monde vit en Chine où 144 millions d’habitants ont plus de 60 ans. Mais ce chiffre va augmenter sensiblement puisque les experts prévoient que 400 millions de Chinois auront plus de 60 ans en 2050. D’ores et déjà, la Chine se trouve confrontée au vieillissement de sa population et aux problèmes qu’il entraîne.
Por Any Bourrier -

Le plus important est sans doute la croissance démographique. La population chinoise s’est accrue l’année dernière de 8 millions d’habitants. Le pays le plus peuplé au monde compterait aujourd’hui exactement un milliard trois cent dix millions de personnes. Même si l’exactitude des chiffres n’est pas la règle en Chine, il est clair que le nombre de ses habitants augmente à un rythme soutenu. Les rangs du troisième âge, par exemple, se voient grossir de 3 millions de personnes chaque année.

Le deuxième problème sera la charge pour le système de sécurité sociale, car le nombre de retraités par rapport aux actifs ne cesse d’augmenter. Financer ces retraites est devenu un casse-tête, compte tenu de la politique de l’enfant unique, mise en œuvre en 1979. Cette politique  a fait reculer la fertilité et actuellement la Chine fait face à une pénurie de jeunes. Par conséquent, le nombre de jeunes travailleurs qui prendront en charge le coût social des personnes âgées  est aujourd’hui bien inférieur à celui des retraités. La population vieillissante va aussi peser sur le système de santé et  sur les services sociaux, notamment dans les campagnes.

Troisième problème : le vieillissement de la population est perçu  par les autorités comme une menace pour la croissance chinoise. La main d’œuvre abondante, le point fort de l’économie du pays, garantissait le maintien des bas salaires. Or, cette main d’œuvre va quitter progressivement le marché du travail pour prendre sa retraite.

Face à ces défis, le gouvernement chinois a décidé de mettre en œuvre d’ici 2030 une série de mesures, notamment la construction de maisons de retraites et la réforme du système de sécurité sociale. Il mise également sur la croissance et sur l’élévation du niveau de vie pour résoudre ces problèmes. Si la tendance à l’augmentation du revenu des jeunes travailleurs se poursuit, ils pourront prendre en charge le coût des personnes âgées.

Quoi qu’il en soit, le vieillissement de la population chinoise est pris très au sérieux au sommet de l’Etat, les autorités estimant que la précarité des gens âgés est l’un des principaux facteurs de déséquilibre social.

Publicado el 15/01/2020 - Modificado el 23/01/2020

RFI SAVOIRS n'est pas responsable des contenus provenant de sites internet externes

Fréquentation certifiée par l'OJDOJD Dénombrement des médias