Des émetteurs Bluetooth sont intégrés à des postes vintage pour permettre l'écoute de podcasts et de musique à partir des plateformes de diffusion actuelles.
Des émetteurs Bluetooth sont intégrés à des postes vintage pour permettre l'écoute de podcasts et de musique à partir des plateformes de diffusion actuelles.
Philippe Lopez / AFP
Le 22 décembre 1921, la première émission de radio en France est diffusée durant une demi-heure par la Radio Tour Eiffel. Un an plus tard, la première radio privée Radiola émet le premier programme parlé et marque le début d’une fabuleuse histoire d’un média accessible à tous. Les postes de réception qu’on nommait TSF (transmission sans fil) se développent et peu à peu deviennent l’objet indispensable dans les foyers français. L’évolution technique permet aussi la multiplication de fréquences, de stations et d’une offre très variée de programmes. Le déploiement de la bande FM (modulation de fréquence) au milieu des années 1970 a conduit à la naissance des radios publiques à diffusion continue mais aussi de nombreuses stations pirates. En 1981, après l’élection de François Mitterrand se développent les radios libres marquant la fin du monopole d’État dans la diffusion. Pour fêter le siècle de la radio, RFI Savoirs plonge dans les archives pour retracer l’histoire de ce média.

Publicado el 05/05/2021 - Modificado el 11/06/2021

RFI SAVOIRS n'est pas responsable des contenus provenant de sites internet externes

Fréquentation certifiée par l'OJDOJD Dénombrement des médias