Capucin moine
CC0
Artículo

Une véritable « Arche de Noé » découverte en Colombie

60 espèces d'amphibiens, 20 espèces de reptiles et près de 120 espèces d'oiseaux dont un grand nombre n’a jamais été observé ailleurs. Une expédition à la frontière de la Colombie et du Panama s’est révélée riche en découvertes importantes.
Por Dominique Raizon -

Avec quelque 754 espèces différentes recensées en Colombie, ce pays possède l'une des populations d'amphibiens les plus diversifiée dans le monde. Il a suffi de trois semaines d’expédition dans les montagnes de Tacarcuna, dans la  région de Darien à la frontière avec le Panama, au nord-ouest du pays pour que l’équipe de chercheurs appartenant à une organisation américaine de protection de la nature, Conservation International (CI), découvrent neuf espèces d’amphibiens jamais identifiées jusqu’alors.

Il s’agit de grenouilles dites « de verre », à la peau quasiment transparente, de deux types de grenouilles tropicales, de trois autres, venimeuses, d’un type de grenouille arlequin et d’une espèce de salamandre. Outre ces découvertes, l'équipe de scientifiques a également eu la surprise de trouver pour la première fois des espèces observées seulement jusqu'alors plus au sud du continent sud-américain. Ils ont cité une salamandre (bolitoglossa taylori), une grenouille tropicale (pristimantis pirrensis), un petit lézard (ptychoglossus myersi) et un serpent pas encore identifié.

Les scientifiques considèrent que les amphibiens sont « d'importants indicateurs de la santé de l'écosystème car leur peau perméable les expose aux éléments extérieurs. Ils peuvent ainsi servir d'alarme quand des dégradations se produisent dans l'environnement », ont expliqué ces chercheurs selon lesquels près d'un tiers des amphibiens de la planète sont menacés d'extinction.

Un tapir laineux, un singe araignée aux mains noires

Ils ont aussi observé de grands mammifères parmi lesquels un tapir laineux ou andin, quatre espèces de singes dont un singe araignée aux mains noires et un capucin moine, ainsi qu'un pécari à lèvres blanches, une sorte de petit cochon sauvage des bois.

« Sans aucun doute, cette région est une véritable Arche de Noé », a souligné  Jose Vicente Rodriguez-Mahecha, le directeur scientifique de Conservation International en Colombie.

« Le nombre élevé de nouvelles espèces d'amphibiens découvertes est encourageant malgré la menace sérieuse d'extinction à laquelle fait face l'ensemble de ces animaux dans de nombreuses autres régions de la Colombie et du monde », a-t-il ajouté.

Publicado el 03/12/2015 - Modificado el 03/12/2015

RFI SAVOIRS n'est pas responsable des contenus provenant de sites internet externes

Fréquentation certifiée par l'OJDOJD Dénombrement des médias