Audio

Où commence la vie ? Émission en partenariat avec le musée des Arts et Métiers et le CNRS

Où commence la vie ? Emission en partenariat avec le musée des Arts et Métiers et le CNRS
Recherche de nouveaux morphotypes pendant l'évolution de la bactérie «Pseudomonas fluorescens» SBW25 en laboratoire.
CNRS Photothèque / PERRIN Emmanuel
Nos invités du 26 juin 2014 Bernard Dujon (professeur à l'Université Pierre et Marie Curie et à l'Institut Pasteur) et Patrick Forterre (directeur du Département de Microbiologie à l'Institut Pasteur) s'interrogent autour de la question suivante : « Où commence la vie ? »

Émission en partenariat avec le musée des Arts et Métiers et le Cnrs à l'occasion de la conférence qui se tiendra ce jour au Musée des Arts et Métiers à 18h30.

Le monde vivant, dont nous faisons partie, représente ce que nous connaissons de plus complexe dans l'Univers. Les recherches récentes ont montré que la vie microscopique (protistes, plancton, archées, bactéries, virus) est beaucoup plus abondante et diverse que la vie macroscopique (animaux et plantes). Toutes les formes vivantes partagent toutefois une histoire commune que les approches moléculaires commencent à nous révéler. Il est fascinant de réaliser comment certaines caractéristiques du vivant, comme la reproduction, la communication, les échanges, l’information ou l’adaptation, qui sont palpables à notre échelle, se retrouvent au niveau moléculaire.

Les avancées remarquables dans le domaine de la génétique, ces trente dernières années, permettent de répondre à bien des questions, mais ils en soulèvent peut-être plus encore. Si les génomes sont la mémoire du passé et le déterminant du présent, ils sont aussi le moteur de l'évolution à venir. Notre compréhension du déterminisme génétique et de la variabilité des génomes au sein d’une même espèce a fait des progrès considérables. Aujourd’hui, nous entrons progressivement dans l’ère de la synthèse chimique des génomes.

Quels sont les grands mécanismes moléculaires à la base du vivant ? Comment la vie est-elle apparue sur Terre à partir de matière inerte ? Comment l'évolution du vivant a-t-elle permis d'aboutir à la fois à des bactéries et à des hommes ? Peut-on appliquer les concepts de vie, de mort et d'individu au monde vivant microscopique, en particulier aux virus ?

Avec Bernard Dujon, membre de l’Académie des Sciences, professeur à l'Université Pierre et Marie Curie et à l'Institut Pasteur, responsable de l’Unité Génétique moléculaire des levures et Patrick Forterre, professeur à l'Université Paris-Sud, chef d'Unité à l'Institut Pasteur, Institut de Génétique et Microbiologie.

Publicado el 09/10/2015 - Modificado el 13/11/2015 - Por autor

RFI SAVOIRS n'est pas responsable des contenus provenant de sites internet externes

Fréquentation certifiée par l'OJDOJD Dénombrement des médias