Jean-Louis Borloo
Jean-Louis Borloo, ministre de l'Écologie.
Pierre Verdy / AFP
Artículo

Nanotechnologies: prudence et vigilance

En mars 2009, le ministre de l’Écologie, Jean-Louis Borloo, a annoncé qu’un débat national public serait lancé à l’automne sur les nanotechnologies, des technologies utilisant des nanomatériaux.
Por Valérie Cohen -

Ces particules infimes ont des propriétés très intéressantes et elles sont d’ores et déjà utilisées dans l’industrie cosmétique ou électronique. Mais on s’interroge de plus en plus sur leurs risques pour l’environnement et pour la santé. Ainsi, en France, le Haut Conseil de la Santé publique a rendu récemment un avis invitant à la prudence sur ce qu’on appelle les nanotubes de carbone.

Les nanotubes de carbone ont des propriétés extaordinaires de légèreté, de flexibilité et de résistance, intéressantes pour l'industrie. Mais on a trouvé que, longs et rigides, ils donnaient des réactions sur les tissus humains comparables à celle de l'amiante. 

Francelyne Marano, Directrice du groupe de travail chargé des nanotechnologies au sein du Haut conseil de la santé publique (02:39)

Pour en savoir plus :

Consulter les sites

- du Haut conseil de la santé publique
- du ministère de la Santé

Publicado el 30/12/2015 - Modificado el 30/12/2015

RFI SAVOIRS n'est pas responsable des contenus provenant de sites internet externes

Fréquentation certifiée par l'OJDOJD Dénombrement des médias