Audio

L’espace comme domaine de rivalités de puissances

La fusée SpaceX avec à son bord quatre astronautes dont Thomas Pesquet a décollé de Cap Canaveral pour rejoindre la station spatiale internationale, le vendredi 23 avril 2021.
La fusée SpaceX avec à son bord quatre astronautes dont Thomas Pesquet a décollé de Cap Canaveral pour rejoindre la station spatiale internationale, le vendredi 23 avril 2021.
AP
Américains et Chinois ont fait du ciel une priorité. Les premiers ont plus d’avance que les seconds pour des raisons historiques d’abord, budgétaires ensuite. Les États-Unis qui ont repris en 2020 les vols habités -abandonnés depuis 2011- grâce au vaisseau conçu par SpaceX, la firme fondée par le milliardaire américain Elon Musk confirment cette option avec la deuxième mission régulière, incluant le Français Thomas Pesquet. La Chine n’est pas en reste, elle qui a lancé, ces trois dernières années, plus de fusées dans l’espace que tout autre pays, ainsi que des missions vers la Lune et vers Mars.

39'00'' - Première diffusion le 25/04/2021

Les États-Unis ont longtemps bénéficié dans l’espace d’une avance technologique telle qu’il leur était difficile d’imaginer être jamais rattrapés. L’avance se réduit avec une Chine dotée de moyens financiers et techniques largement supérieurs à ceux de la défunte URSS, et qui s’équipe d’une puissante industrie de l’espace. En décembre 2019, Donald Trump lançait la création d’une force spatiale devenue la 6e branche des forces armées américaines. L’administration Biden semble jouer la continuité. En quoi le spatial est-il un enjeu de géopolitique ?

Invités :
Isabelle Sourbes-Verger, géographe, spécialiste des politiques spatiales. Directrice de recherche au Centre Alexandre Koyré du CNRS.
Alain Dupas, physicien, consultant international sur les stratégies aérospatiales et co-auteur du Destin cosmique de l’humanité, éditions Odile Jacob.
Jean Daniel Testé, général de brigade aérienne (2S), PDG de l’Observatoire de la terre appliquée, ancien commandant interarmées de l’espace.
Marc Julienne, responsable du Centre des études asiatiques à l’Institut français des relations internationales. Auteur d’une recherche sur les ambitions spatiales de la Chine

Édition réalisée en partenariat avec la revue Diplomatie.

Publicado el 28/05/2021 - Modificado el 02/06/2021 - Por autor

RFI SAVOIRS n'est pas responsable des contenus provenant de sites internet externes

Fréquentation certifiée par l'OJDOJD Dénombrement des médias