La reconstruction du squelette du Ceratosaurus (théropode)
La reconstruction du squelette du Ceratosaurus (théropode).
O.C. Marsh
Artículo

Le système respiratoire des théropodes

Les auteurs d'une étude publiée dans les Annales de la Société royale britannique, indiquent que les dinosaures théropodes (bipèdes) avaient un système respiratoire comparable à celui des oiseaux plongeurs d'aujourd'hui.
Por Dominique Raizon -

Le biologiste l'université de Manchester, Jonathan Codd, qui a dirigé cette étude, s’est basé sur l'analyse comparative de restes fossiles de dinosaures maniraptoriens (du groupe incluant les oiseaux et les reptiles apparentés) et de l'anatomie des oiseaux actuels. Il a constaté que certains de ces petits dinosaures carnivores, tels le velociraptor (« voleur rapide »), présentaient des structures osseuses analogues à celles que l'on observe sur la cage thoracique des oiseaux et connues sous le nom savant de « processus uncinés », c’est-à-dire de petits leviers qui soulèvent les côtes et le sternum lors de la respiration.

L'appareil respiratoire des oiseaux est bien différent de ce que l'on observe chez les mammifères : pour des animaux dépensant énormément d'énergie pour voler, il est étonnamment petit, mais il s’avère d'un grand rendement, et ce grâce à tout un système de sacs aériens, qui fonctionnent comme des soufflets.

Chose intéressante, font remarquer les scientifiques, les « processus uncinés » sont d'une « longueur proportionnelle au mode de locomotion des différents oiseaux : ils sont courts chez les oiseaux coureurs, intermédiaires chez les espèces qui volent uniquement et longs chez ceux qui plongent également, ainsi que chez les dinosaures ».

Pour les chercheurs, l'existence de processus uncinés chez les dinosaures suggère que ces reptiles préhistoriques disposaient d'un système respiratoire efficace et « soutient l'hypothèse selon laquelle ils étaient très actifs et capables de poursuivre rapidement leurs proies ». « Un certain nombre d'études avaient déjà montré que les dinosaures étaient les ancêtres directs des oiseaux », rappellent les scientifiques. « Nos résultats vont dans le même sens », concluent Jonathan Codd et le co-auteur de l'étude, le paléontologue Phil Manning : « Ils montrent que les similitudes s'étendent aux structures respiratoires et que ces dinosaures respiraient comme les oiseaux, à l'aide de sacs aériens ».

Publicado el 21/10/2015 - Modificado el 29/10/2015

RFI SAVOIRS n'est pas responsable des contenus provenant de sites internet externes

Fréquentation certifiée par l'OJDOJD Dénombrement des médias