Le squelette du gigantoraptor
Le squelette du gigantoraptor.
Kabacchi
Artículo

La découverture d'un gigantestque dinosaure, le gigantoraptor

L'équipe du paléontologue chinois Xing Xu a découvert, en Mongolie intérieure, les restes d’un gigantesque dinosaure, le gigantoraptor, champion de sa catégorie côté poids et mesures ! D’après les ossements fossiles de l’animal, baptisé exactement gigantoraptor erlianensis, les scientifiques ont déduit que le carnivore à plumes mesurait près de huit mètres de long, cinq mètres de haut et pesait environ 1,4 tonne.
Por RFI -

« La découverte d’un animal à plumes aussi gros dépasse notre imagination. Ce serait comme voir une souris aussi grosse qu’un cochon », a déclaré Xu Xing, chercheur à l’Institut de paléontologie des vertébrés et de paléoanthropologie à l’Académie des sciences de Chine. Les archéologues chinois, après avoir réalisé deux  tests différents, ont pourtant déclaré qu’en dépit de son énorme gabarit, le dinosaure appartenait bien à la classe de l’oviraptorosaure, laquelle regroupe des dinosaures à plumes de plus petite taille.

Le squelette gracile de la créature, qui hantait la Chine il y a 85 millions d'années et qui était 35 fois plus lourde que le plus gros des dinosaures connus à cette époque, laisse toutefois supposer que le gigantoraptor se déplaçait rapidement, est-il précisé dans la revue Nature de juin 2007. La découverte de cet énorme oiseau-dinosaure, doté d’un bec sans dents et couvert de touffes de plumes, vient désormais bousculer la théorie voulant que les dinosaures carnivores seraient devenus de plus en plus petits, au fur et à mesure que leurs caractéristiques se rapprochaient de celle des oiseaux actuels. Qui plus est, « l'animal retrouvé aurait été âgé de 11 ans et n'aurait pas encore terminé sa croissance », a précisé le Pr Xing.

Publicado el 21/10/2015 - Modificado el 29/10/2015

RFI SAVOIRS n'est pas responsable des contenus provenant de sites internet externes

Fréquentation certifiée par l'OJDOJD Dénombrement des médias