Le cératopsien
Le cératopsien.
Marsh, O.C.
Artículo

Découverte d’un champ de fossiles de dinosaures

Dinosaures à corne, dinosaures à bec de canard… : une recherche minière près de Zhucheng, (dans l'est de la Chine), a permis d’exhumer, en mars 2008, un vaste champ de fossiles de dinosaures, « le plus grand du monde » selon l'agence Chine nouvelle.
Por RFI -

Avec notre correspondante à Shanghai, Emilie Torgemen

Des groupes de touristes suivant un guide avec haut parleur pour découvrir le crâne de deux mètres de long d'un cératopsien, dinosaure à corne, c'est ce que prévoient les autorités du Shandong, près de la ville de Zhucheng, bien qu’elles n’aient pas encore avancé de date d'ouverture du site au public.

Depuis mars 2008, date de la découverte, les recherches ont permis de mettre à jour quelque 7 600 fossiles -dont 3 000 dans une zone de 300 mètres de long sur dix de large « Le groupe de dinosaures fossilisés est actuellement le plus important jamais découvert dans le monde (...) en termes de zone géographique », a affirmé un paléontologue de l'Académie des Sciences, Zhao Xijin, cité par le quotidien Les Nouvelles de Pékin.

Parmi eux, les paléontologues ont déjà identifié des milliers d'os dont ceux d'un hadrosauridé géant, un dinosaure à bec de canard, jamais exhumé, de neuf mètres de haut et 16,6 mètres de long et ceux de nouvelles espèces de tyrannosaures.

Des vestiges qui datent tous de l'ère Cétacé supérieur

Les fossiles sont répartis sur 15 sites proches de la ville de Zhucheng, dans la province côtière du Shandong, une région dans laquelle ont déjà été trouvées une cinquantaine de tonnes d'ossements de dinosaures depuis les années 1960. En effet il y a près de 50 ans, en cherchant du pétrole, des prospecteurs avaient déjà ouvert un chantier paléontologique dans la même municipalité.

Selon Zhao Xijin en charge des fouilles (qui se poursuivent), ces découvertes vont aider à résoudre le mystère de l’extinction des dinosaures. Les vestiges du Shandong datent tous de l'ère Cétacé supérieur, une période géologique qui correspond à celle de leur disparition. Quant à la cause de la disparition en masse de ces animaux, les chercheurs chinois évoquent l'hypothèse d’une éruption volcanique. Ils publieront leurs résultats d'ici fin 2009.

« Les fouilles, interrompues pour l'hiver, pourraient encore apporter de nouveaux fossiles », ont affirmé les chercheurs.

Pour en savoir plus :

Consulter le dossier RFI sur Les dinosaures

Publicado el 20/10/2015 - Modificado el 29/10/2015

RFI SAVOIRS n'est pas responsable des contenus provenant de sites internet externes

Fréquentation certifiée par l'OJDOJD Dénombrement des médias