Nicolas Sarkozy confirme l'engagement du gouvernement contre la maladie d'Alzheimer
Le président Nicolas Sarkozy s'entretient avec des lycéens lors d'une visite au CHU de Bordeaux le 22 février 2011.
Pierre Andrieu/Reuters
Artículo

Nicolas Sarkozy confirme l'engagement du gouvernement contre la maladie d'Alzheimer

À l’occasion du 3e anniversaire du lancement de plan quinquennal de lutte contre la maladie d’Alzheimer, une table ronde a été tenue à Bordeaux le 22 février 2011, en présence du président de la République Nicolas Sarkozy, de médecins, de scientifiques et de responsables politiques qui ont fait un point sur l’avancée de la recherche. 
Por RFI -

Avec notre envoyé spécial

Environ 800 000 personnes souffrent de la maladie d’Alzheimer en France et plus de 26 millions de personnes dans le monde. Mais au-delà des malades, ce sont également leurs soignants et leurs proches qui vivent des moments très difficiles.

La lutte contre Alzheimer doit s'inscrire dans l'avenir jusqu'à ce que l'on trouve.

Nicolas Sarkozy, président de la République (01:06)

Ce plan de lutte contre la maladie comprend des efforts de recherche scientifique sans précédent avec des résultats très encourageants, souligne Valérie Pécresse, ministre de l’Enseignement supérieur et de la recherche :

« Il y a eu vingt publications internationales qui ont permis des avancées en matière d'expérimentations animales, en matière de prise en charge des cas avancés, et aussi de mettre en évidence les gènes de prédisposition à la maladie. En 2009, on a identifié deux gènes de prédisposition à la maladie, c'est évidemment très important pour la suite.

Deux autres gènes ont été découverts en 2010. L'Alzheimer, c'est pas que de la recherche en santé, c'est aussi comprendre les conséquences humaines, donc il faut absolument que nous développions une recherche en sciences humaines et sociales aussi, autour de la maladie. »

Parallèlement, la lutte contre la maladie d’Alzheimer est devenue une priorité européenne. Une action conjointe menée par la France rassemble trente partenaires européens qui ont pour objectif de mieux comprendre cette affection, afin de mieux prendre en charge les patients et leurs proches. 

Parmi les résultats importants de la recherche sur la maladie Alzheimer en France, il y a la découverte de nouveaux gênes et la démonstration de la montée en puissance des symptômes sur une longue phase d'évolution.

Hélène Amieva, Chercheuse au CNRS de Bordeaux (01:03)

 

Publicado el 02/02/2016 - Modificado el 02/02/2016

RFI SAVOIRS n'est pas responsable des contenus provenant de sites internet externes

Fréquentation certifiée par l'OJDOJD Dénombrement des médias