Vue au microscope d'une hémosidérose
Vue au microscope d'une hémosidérose (accumulation de fer dans les cellules).
Nephron
Artículo

L'hémochromatose, une maladie génétique encore mal connue

Du 21 au 26 mai 2012, toutes les régions de France se mobiliseront pour sensibiliser la population au dépistage d'une maladie génétique appelée « hémochromatose ». Grave et douloureuse, cette maladie encore mal connue est héréditaire. Due à une absorption excessive du fer alimentaire au niveau du segment initial de l'intestin grêle, cette pathologie concerne une personne sur trois cents.
Por Dominique Raizon -

Mais qu'est-ce donc que « l'hémochromatose » ? Une maladie héréditaire causée par la mutation d'un gène. Mais encore ? Le gène responsable est celui qui régule l'absorption du fer par l'organisme au niveau du tube digestif. Le fer absorbé en excès s’accumule tous les jours un peu plus dans le foie, le pancréas, le cœur, les articulations etc, et ce surdosage détruit petit à petit tous les organes.

Cette année 2012, ce sont les laboratoires, pharmacies et centres hospitaliers de quelque 64 villes françaises qui vont relayer l’information inciter les Français au dépistage de cette maladie encore mal diagnostiquée.

Nécessité d'un dépistage précoce, à l’âge de 25-35 ans

Si l'hyperabsorption de fer n'est pas traitée à temps, l'hémochromatose évolue insidieusement, risquant de provoquer des atteintes graves des organes et entraîner cirrhose, cancer du foie ou bien encore insuffisance cardiaque, susceptibles d'entraîner une mort prématurée.

Aussi, le corps médical insiste-t-il sur la nécessité d'un dépistage précoce, à l’âge de 25-35 ans -et non à 50-70 ans comme cela se voit, lorsque le fer aura déjà détruit les organes !

Estimée comme première maladie génétique en France, l'hémochromatose atteint 1 Français sur 300, soit 200 000 patients en France, 2 200 000 en Europe, 2 000 000 aux USA.

L'hémochromatose, une maladie génétique encore mal connue
CC0

 

Pour en savoir plus :

Vidéo du CNRS sur Youtube / Hémochromatose

Promesses thérapeutiques de l'hepcidine dans le traitement préventif de l'hémochromatose, CNRS

Site de l'Association Hémochromatose France

Publicado el 20/01/2016 - Modificado el 20/01/2016

RFI SAVOIRS n'est pas responsable des contenus provenant de sites internet externes

Fréquentation certifiée par l'OJDOJD Dénombrement des médias