Audio
Le monument en hommage aux martyrs du camp de Thiaroye, Bamako (Mali).
Le monument en hommage aux martyrs du camp de Thiaroye, Bamako (Mali).
Wikimedia Commons
Quelle chance, pour les générations à venir, de savoir qu’elles auront, elles aussi, à écrire à leur tour, l’histoire de l’Afrique. Voici le massacre de Thiaroye, survenu le 1er décembre 1944 au Sénégal. La deuxième Guerre mondiale n’est pas encore terminée que les « tirailleurs » ouest-africains, rentrent au pays. Ont-ils demandé à rentrer au pays ? Sont-ils rapatriés contre leur gré, comme on se débarrasse de compagnons, devenus des témoins gênants ? Voici, revenus à Dakar, quelque 1 300 « tirailleurs », dont le seul tort aura été de demander leur dû. Des dizaines de morts, un indiscutable massacre colonial. Avec Martin Mourre, historien, anthropologue, auteur de Thiaroye 1944 : Histoire et mémoire d’un massacre colonial (Presses Universitaires de Rennes).

19'30'' - Première diffusion le 30/04/2017

Publicado el 25/07/2017 - Modificado el 07/01/2019 - Por autor

RFI SAVOIRS n'est pas responsable des contenus provenant de sites internet externes

Fréquentation certifiée par l'OJDOJD Dénombrement des médias