Audio
Image d'archive de Thomas Sankara.
Image d'archive de Thomas Sankara.
William F. Campbell/Time & Life Pictures/Getty
Un documentaire réalisé au Burkina Faso quelques jours avant le début de la crise et la fermeture des frontières. Nous sommes au début des années 80. Un jeune capitaine idéaliste et pressé prend le pouvoir de force en Haute-Volta, qu’il rebaptise Burkina Faso. Le pays des hommes intègres est alors en pleine crise de la dette. Les plans d’ajustements structurels accroissent la dépendance alimentaire et la pauvreté.

1h30' - Première diffusion le 19/09/2015

Fougueux et terriblement lucide, Sankara s’inscrit dans l’héritage panafricain de N’Nkrumah. Il est également inspiré par la guerre d’indépendance des Vietnamiens ou le combat de Che Guevara en Amérique latine.

Thomas Sankara annonce une société nouvelle, débarrassée de l’injustice sociale et de la domination impérialiste.
Et pour le jeune révolutionnaire, la libération de l’homme passe obligatoirement par la libération de la femme.
Retour à Koupéla avec Germaine Pitroipa, ancienne haut-commissaire du Kouritenga.

EM Image: Germaine Pitroïpa - retour à Koupéla - La marche du monde

Germaine Pitroïpa, de retour à Koupéla où elle était Haut-Commissaire sous Sankara. | RFI/Valérie Nivelon

EM Image: Valère Somé, ami d'enfance de Sankara

Valère Somé, ami d’enfance de Sankara, membre du CNR et théoricien de la révolution. | RFI/Valérie Nivelon

Un documentaire réalisé par Cécile Pompéani
Avec les archives de RFI et de la RTB
Documentation : Déborah Lepage, Gérard Perot, Emmanuel Sevin.

Avec les témoignages de :
- Germaine Pitroipa, haut-commissaire de la province du Kouritenga de 1984 à 1986
- Valère Somé, membre du Conseil National de la Révolution, théoricien de la Révolution, ministre de l’Enseignement supérieur
- Adèle Ouedraogo, ancienne ministre du Budget
- Roger Nikiéma, ancien directeur de la RTB, la radio nationale burkinabè
- Seydou Kouraogo, ancien CDR de Koupéla, chef lieu du Kouritenga.

Publicado el 02/06/2016 - Modificado el 11/01/2019 - Por autor

RFI SAVOIRS n'est pas responsable des contenus provenant de sites internet externes

Fréquentation certifiée par l'OJDOJD Dénombrement des médias