La Maison Blanche à Washington, le mardi 6 octobre 2020.
La Maison Blanche à Washington, siège de la présidence américaine, le mardi 6 octobre 2020.
J. Scott Applewhite / AP Photo
Artículo

Les étapes de l'élection présidentielle américaine

L'élection présidentielle américaine est complexe et se déroule en plusieurs phases. Dans un premier temps, les délégués à l'échelon local sont désignés lors des caucus ou des primaires. Ensuite, les candidats sont choisis pendant les conventions nationales où sont adoptées les grandes lignes des programmes politiques des candidats.
Por RFI -

PRIMAIRES ET CAUCUS

L'objectif des primaires et des caucus est de désigner les candidats qui s'affronteront pour la Maison Blanche.

Le caucus ou comité électoral est en vigueur dans une douzaine d'États. Il est financé par les partis politiques. Les caucus - ou petites assemblées électorales - désignent des délégués parmi les candidats en lice. Ces derniers choisiront à leur tour des délégués au niveau du comté, du district puis de l'État.  

Les primaires, organisées dans une quarantaine d'États, sont des scrutins à bulletin secret, et financées par l'argent public de l'État. Elles ont pour objectif de choisir et de désigner les délégués aux conventions au niveau de l'État. Il existe deux sortes de primaires: les primaires dites « ouvertes » et celles dites « fermées ». Dans les premières, chaque citoyen peut y participer quelle que soit son obédience politique, dans les secondes, seuls les électeurs enregistrés auprès de leur parti peuvent voter. 

CONVENTIONS NATIONALES

Celles des deux partis majeurs (démocrate et républicain) se tiennent généralement durant l'été de l'année de la présidentielle. Elles désignent le « ticket » (président et vice-président) à la Maison Blanche. Les conventions se terminent toujours par les discours d'acceptation du candidat à la présidence et à la vice-présidence.

GRANDS ÉLECTEURS

Le nombre des grands électeurs dont dispose un État est égal au nombre des élus de cet État au Congrès de Washington : soit deux sénateurs et un nombre de députés proportionnel à la population de l'État. Sur 538 grands électeurs (en anglais), on compte 100 sénateurs et 438 représentants. Ce sont eux qui élisent officiellement le président et le vice-président. 

Jusqu’à récemment, la Constitution n’empêchait pas les grands électeurs de voter contre le scrutin populaire. Ainsi, pour éviter les « traîtrises » éventuelles, la Cour suprême a jugé le 6 juillet 2020 que les grands électeurs déloyaux pouvaient être sanctionnés. 

RÔLE DES ÉLECTEURS AMÉRICAINS

Pour voter, il faut avoir 18 ans et être inscrit sur les listes électorales. Les électeurs votent pour deux personnes, le président et le vice-président (le « ticket »). Mais comme les États-Unis sont une fédération, ce sont les États qui élisent véritablement le « ticket », via les grands électeurs. Même avec moins de 50% des voix des électeurs, un « ticket » peut décrocher 100% des grands électeurs.

PRÉSIDENT ET VICE-PRÉSIDENT

Ils sont élus sur le mode du suffrage universel indirect par le collège des grands électeurs pour quatre ans, renouvelable une seule fois. Pour être élus, ils doivent chacun obtenir la majorité absolue au sein des du collège des grands électeurs, soit 270 voix sur 538.

Le président américain entre en fonction le 20 janvier de l'année suivant son élection et présente son discours d'investiture au peuple américain. Ce jour est communément appelé aux États-Unis Inauguration Day.

Le vice-président (issu du même parti) est élu en même temps que le président. C'est le successeur automatique du président en cas de décès, d'accident ou de maladie de ce dernier.

Publicado el 12/10/2020 - Modificado el 23/10/2020

RFI SAVOIRS n'est pas responsable des contenus provenant de sites internet externes

Fréquentation certifiée par l'OJDOJD Dénombrement des médias