Audio
Des troupes françaises au repos à Verdun en 1916.
Des troupes françaises au repos à Verdun en 1916.
The Print Collector/Print Collector/Getty Images
Les images d’archives ne manquent pas sur 14/18, en revanche, aucun son n’a été enregistré dans les tranchées. Il faut donc recréer le vacarme du champ de bataille, retrouver les musiques, les voix et les chansons qui racontent 14/18. C’est ce que je vous propose avec l’exposition « Entendre la guerre », en partenariat avec l’historial de la grande guerre de Péronne.

45’14’’Première diffusion le 12/04/2014

Les tonnerres des canons, les sifflements des obus ou les rugissements des avions ont traumatisé les combattants. Nombreux ont perdu une partie de leur audition, quand ils ne sont pas devenus sourds. Mais à cette violence sonore inouïe, un « contre-bruit » a répondu à l’arrière-front et dans les camps de prisonniers : celui des violons et des mandolines de fortune, des harmonicas ou des accordéons, qui ont redonné goût à la vie aux soldats.

La musique était d’ailleurs au cœur des permissions avec les chansons de Poilus, les fanfares ou les spectacles. La créativité des compositeurs est alors devenue patriotique et de nouvelles sonorités jazz sont apparues avec l’entrée des Américains en guerre. Mais dans cette cacophonie, n’oublions pas le concert des voix, jamais autant de langues n’avaient été parlées lors d’un conflit.

Invités :
- Florence Gétreau, commissaire de l’exposition « Entendre la guerre ».
- Stéphane Audouin-Rouzeau, auteur de la préface du livre-catalogue de l’exposition publié aux éditions Gallimard, directeur d’études à l’EHESS, président du Centre International de recherche de l’Historial de la grande guerre.
- Martin Pénet, producteur à Radio France, collectionneur, journaliste et historien de la chanson française.
- Esteban Buch, directeur d’études à l’EHESS, directeur du  Centre de recherches sur les arts et le langage.
- Luc Martinez, compositeur et designer sonore, concepteur multimédia, scénographe et consultant. Luc Martinez a créé une pièce sonore pour évoquer les sons écoutés par les soldats de 14/18 et jamais enregistrés.

Publicado el 29/09/2015 - Modificado el 10/11/2017 - Por autor

RFI SAVOIRS n'est pas responsable des contenus provenant de sites internet externes

Fréquentation certifiée par l'OJDOJD Dénombrement des médias