Le président géorgien Mikhaïl Saakachvili.
Le président géorgien Mikhaïl Saakachvili de 2008 à 2013.
AFP
Artículo

Nouvel incident entre Moscou et Tbilissi

Une semaine après l'annonce par la Russie de sa volonté de renforcer ses liens avec les régions séparatistes géorgiennes d'Abkhazie et d'Ossétie du Sud, un nouvel incident vient d'éclater entre Moscou et Tbilissi. Un drone des forces militaires de Géorgie a été abattu par un chasseur russe. Tbilissi dénonce « un acte d'agression ».
Por Régis Genté -

Pour Tbilissi, le drone abattu l’a été par un MIG 29 russe. « C’est un acte d’agression contre la souveraineté territoriale de la Géorgie » a affirmé le président Saakachvili. Les télévisions du pays ont diffusé une vidéo où l'on voit un missile heurter l’avion sans pilote.

Dans un premier temps, dimanche, Tbilissi a nié les affirmations de Soukhoumi, la capitale de la province sécessionniste d’Abkhazie, selon laquelle un avion de renseignements géorgien avait été abattu, avant de le reconnaître en soirée. « A 9 heures 53, heure locale, un chasseur russe MIG 29 a décollé depuis la basse militaire illégalement occupée de Goudaouta, en Abkhazie, et a abattu un drone géorgien », a alors déclaré à Tbilissi, Grigol Vachadzé, le vice-ministre des Affaires étrangères géorgiennes.

De son coté, Vladimir Poutine a exprimé sa perplexité sur le fait que la Géorgie procède à des vols militaires au-dessus d’une zone de conflit, ce qui est interdit par le cessez-le-feu de 1994.

Mikheïl Saakachvili a ensuite répété sa volonté de régler pacifiquement le conflit avec l’Abkhazie comme avec l’Ossétie du Sud.

Mais l’inquiétude grandit dans le Caucase et dans les capitales occidentales suite à cette nouvelle montée de tension entre Tbilissi et Moscou.

Publicado el 08/11/2016 - Modificado el 08/11/2016

RFI SAVOIRS n'est pas responsable des contenus provenant de sites internet externes

Fréquentation certifiée par l'OJDOJD Dénombrement des médias