Audio
L'émissaire de l'ONU Martin Griffiths (centre) à son arrivée à Sanaa, le 5 janvier 2019.
L'émissaire de l'ONU Martin Griffiths (centre) à son arrivée à Sanaa, le 5 janvier 2019.
Khaled Abdullah / REUTERS
Le monde et les Nations unies font face à de multiples crises. Yémen, Syrie, crise des réfugiés... L'année 2018 s'étant terminée sur l'affaire du Pacte des migrations marquée par le retrait d'une quinzaine de pays au motif d'une violation de leur souveraineté. Peut-on parler de débâcle de l'ONU, d'échec du multilatéralisme ? Dans quelle mesure cette situation met-elle l'ONU en danger ?

38'58'' - Première diffusion le 13/01/2019

Invités :
- Alexandra Novosseloff, chercheure associée à l'International Peace Institute de New York et au Centre Thucydide de Paris 2 Panthéon Assas. Auteure de Le Conseil de sécurité des Nations unies entre impuissance et toute puissance, éditions du CNRS.
- Jean-Marc de La Sablière, ambassadeur de France, ancien représentant permanent de la France au Conseil de sécurité de l'ON, enseignant à Sciences Po chargé du séminaire sur le Conseil de sécurité. Auteur de Indispensable ONU, éditions Plon.
- Anne-Cécile Robert, journaliste au Monde Diplomatique, spécialiste des Institutions européennes, de l'ONU et de l'Afrique. Co-auteur avec Romuald Sciora de Qui veut la mort de l'ONU ?, paru aux éditions Eyrolles.

 

À (re)lire ONU : quand « l'Amérique d'abord » de Trump rencontre le temple du multilatéralisme

Publicado el 05/11/2020 - Modificado el 04/12/2020 - Por autor

RFI SAVOIRS n'est pas responsable des contenus provenant de sites internet externes

Fréquentation certifiée par l'OJDOJD Dénombrement des médias