Audio
L’Iran au défi de l'ouverture économique
Le ministre français des Affaires étrangères Laurent Fabius et le président iranien Rohani à Téhéran, le 29 juillet 2015.
Reuters
En principe débarrassés des sanctions internationales à partir de janvier 2016, l’Iran et ses 80 millions d’habitants attirent les investisseurs du monde entier. Les délégations se succèdent à Téhéran. Mais l’Iran a pris beaucoup de retard. Son parc industriel et pétrolier est vétuste et le chômage massif. Comment rattraper le temps perdu alors que le secteur privé voit son amplitude limitée par la puissance des religieux ? Questions posées par Jean-Pierre Boris à ses quatre invités, Mahasti Razavi, avocate associée au Cabinet August et Debouzy ; Denis Ketabi, président de The Pistachio Group ; Thierry Coville, chercheur à l’IRIS, professeur à Novancia et Altin Lazaj, journaliste au Service économique de RFI.

Première diffusion le 10/10/2015

Reportages diffusés pendant l'émission :

Akbar Torkan est le principal conseiller économique du président Rohani. Il énumère au micro d’Altin Lazaj la liste des entreprises françaises qui pourraient opérer leur retour en Iran.

Akbar Torkan, conseiller économique du président iranien Rohani (01:11)

 

Sowlat Mortazavi, le maire de Mashad, explique au micro d’Altin Lazaj quels sont les besoins de sa ville.

Sowlat Mortazavi, maire de Mashad (00:49)

 

De jeunes entrepreneurs de la diaspora iranienne projettent de retourner en Iran tandis que d’autres y travaillent déjà. Altin Lazaj est allé à leur rencontre.

Les jeunes entrepreneurs de la diaspora iranienne (02:28)

 

Le tourisme commence timidement à faire sa réapparition en Iran. Le pays s’ouvre peu à peu comme Ariane Gaffuri a pu s’en rendre compte dans les allées du salon du tourisme à Paris.

Le tourisme en Iran (05:25)

Publicado el 07/07/2016 - Modificado el 07/07/2016 - Por autor

RFI SAVOIRS n'est pas responsable des contenus provenant de sites internet externes

Fréquentation certifiée par l'OJDOJD Dénombrement des médias