Audio

Libye : un espace migratoire ancien et fantasmé

Migrants à Tripoli en Libye, le 12 mai 2020.
Migrants à Tripoli en Libye, le 12 mai 2020.
Ayman Al-Sahili / REUTERS
Depuis l’accession au pouvoir du colonel Kadhafi en 1969, la Libye est une zone d’immigration pour de nombreuses nationalités de la région. Les premières, venues d’Égypte ou du Maghreb, pour accompagner l’industrie pétrolière ; les suivantes, du Soudan ou d’Afrique subsaharienne, pour répondre à des situations politiques et économiques défaillantes.

19'30'' - Première diffusion le 14/02/2021

Le colonel éliminé, la question migratoire est restée et s’est intensifiée en raison de l’instabilité du pays. Elle est même devenue un point de friction de premier ordre avec l’Europe. Ce constat est dressé par Delphine Perrin, chercheuse à l’IRD (Institut de recherche pour le développement) dans un article publié dans la revue Moyen-Orient.

 

À (re)lire : Afrique, Europe : quelles parts de responsabilité dans le drame des migrants ?
À (re)lire : Afrique : le traumatisme des migrants qui ont traversé le Sahara 

Publicado el 02/03/2021 - Modificado el 12/03/2021 - Por autor

RFI SAVOIRS n'est pas responsable des contenus provenant de sites internet externes

Fréquentation certifiée par l'OJDOJD Dénombrement des médias