Bangladais rentrant chez eux pour célébrer l'Aïd el-Fitr. Dacca, au Bangladesh, le 1er juillet 2016.
Bangladais rentrant chez eux pour célébrer l'Aïd el-Fitr. Dacca, au Bangladesh, le 1er juillet 2016.
Md. Mehedi Hasan/Pacific Press/LightRocket via Getty

Les malheurs du Bangladesh

Plus de 40 ans après son indépendance, les années de guerre civile n’ont pas été soldées et l’ancien Pakistan Oriental devenu Bangladesh en 1971 est en proie à la violence politique. Parallèlement, les catastrophes naturelles, telles que les inondations, les cyclones ou les raz de marée touchent le pays très fréquemment et provoquent de nombreuses victimes. Les inondations sont accentuées par la déforestation galopante : plus de la moitié du territoire de Bangladesh serait sous l’eau en cas d’augmentation du niveau de la mer de seulement un mètre.

Publicado el 03/07/2017 - Modificado el 13/07/2017

Radio France International France 24 Monte Carlo Doualiya France Médias Monde

RFI SAVOIRS n'est pas responsable des contenus provenant de sites internet externes

Fréquentation certifiée par l'OJD OJD Dénombrement des médias

Logo RFI

Les malheurs du Bangladesh

Cette page n'est pas disponible sur ce type de terminal.

Consultez les quiz disponibles sur ce type de terminal ici.