A propósito del contribuyente

Imagen de Myra Dunoyer Vahighene
Myra Dunoyer Vahighene
Actividad en la comunidad:
Membre depuis le 25/02/2019
Publications : 2

Aprender

el francés con RFI SAVOIRS

Ver más

#Cursos para los medios

Fespaco: Desrances, la rehausse de la force féminine, un film d'Apolline Traoré

‘’Le courage et la sagesse de femmes face à la folie des hommes’’ des valeurs que prône ce long métrage « Désrances » de la réalisatrice Apolline Traoré. Ce film est en compétition au festival panafricain Fespaco. Il vient d’être projeté ce mardi 26 février 2019 au ciné Nerwaya à Ouaga.

Qui est Apolline Traoré ?

Tel que trouvé sur Wikipédia : Elle est née en 1976 à Ouagadougou. Suite à la profession de son père, à 17 ans, Apolline s’installe aux Etats unis. Elle y fait des études à l'Emerson College de Boston, un établissement réputé dans le domaine de l'art et de la communication.
Apolline Traoré n’est pas qu’à son premier film.

Réalisatrice burkinabé confirmée, elle a réalisé plusieurs courts métrages, série et long métrage. L’un de sess,Frontièresfilm connu en 2018, a été récompensé par deux prix en février 2017 au Fespaco, le festival de cinéma de Ouagadougou. Ce film l'a fait connaître à l'international et lui a value la notoriété présente.

Le courage et la sagesse de la femme mise en avant dans le film ‘’Desrances’’

Une fiction qui retrace la tragique crise post-électorale Ivorienne de 2010-11. Pendant que la capitale est en feu, 3000 personnes périssent. Le héros du film Francis Desrances est un rescapé d’un massacre en Haïti. Il y a perdu toute sa famille dans sa jeunesse et émigré en côte d’Ivoire. Il veut retrouver ses racines africaines, Desrances replonge dans ses traumatismes.

En première vue, le héros de l’histoire est Francis Desrances interprété par l’acteur haïtien Jimmy Jean Louis (Toussaint Louverture, Heroes). Ce dernier veut à tout prix d’un garçon comme héritier. Désespérément, il cherche sa femme et son fils dont elle vient d’accoucher. Francis croit qu’ils ont été enlevés par une bande de truands, dans la folie de la guerre civile qui a éclaté dans la capitale.

A la grande surprise la vraie héroïne serait sans doute sa fille de 12 ans Haila? Rôle joué par Jemima Naomi Nemlin, qui va secourir son père, le sauver et lui donner espoir malgré que ce dernier ne lui porte aucune attention à cause de son genre féminin. Cette jeune fille aussi forte qu’un garçon ramène son père à la raison et lui fait comprendre qu’elle est digne d’être son héritière.

« Il ya trop de barrières contre les femmes dans la société. Les choses tardent à progresser. C’est l’homme qui a toujours dirigé et le résultat n’est pas génial. Le futur est dans la main de femmes ». Explique Jimmy Jean Louis après la projection.

Desrances en arène pour l’Etalon d’or de Yennenga

Au fespaco 20 longs métrages de fiction veulent décrocher l’Etalon d’or surnommée la palme d’or africaine. Pour cette 26e édition, le film primé succèdera à Félicité, le film du réalisateur sénégalais Alain Gamis récompensé en 2017.

Lors de la projection, le rôle de la petite fille a ému plusieurs personnes. C’est très rare de voir la femme mise en valeur non pas pour son charme ou sa beauté mais pour sa force, détermination et courage.

Durant les huit jours du festival fespaco c'est-à-dire du 23 février au 2 mars,16 pays d’Afrique avec 165 films concourent. Le fespaco fête également ses 50 ans d’existence depuis 1969. Plusieurs différentes catégories : courts métrages, documentaires, série télé, films

d’animation, ainsi que films d’écoles africaines de cinéma.

Par Myra Dunoyer Vahighene

0
Sin votos (todavía)

Publicado el 28/02/2019 - Modificado el 28/02/2019

RFI SAVOIRS n'est pas responsable des contenus provenant de sites internet externes

Fréquentation certifiée par l'OJDOJD Dénombrement des médias