#El francés en la actualidad

Viking

mots-actu_v.png
RFI
Les mots de l'actualité : une chronique pétillante qui éclaire en deux minutes un mot ou une expression entendue dans l'actualité.

Ocean Viking, le Viking de l’océan : c’est le nom du dernier bateau utilisé par les deux ONG Médecin sans frontière et SOS Méditerranée pour secourir les migrants naufragés au large des côtes libyennes. Le Viking de l’océan, un nom plein de prestance pour ce navire. Mais qu’est-ce au fait qu’un Viking ? Le mot vient de l’ancienne langue norroise, ancêtre des langues scandinaves, parlées dans des territoires tels que l’actuel Danemark ou la Norvège. C’est de là apparemment que sont partis les navigateurs à qui l’on donna ce nom de Vikings. Et il semble que le mot signifie à peu près « aventurier de la mer » dans cette langue. Mais l’origine du mot et floue : il pourrait aussi bien signifier l’homme de la baie, du bord de mer, l’homme du fjord… Il a d’ailleurs été remis à l’honneur tardivement, vers le 18e siècle, pour réactiver une légende dont l’authenticité est discutable. Mais on a de nombreuses histoires pour accompagner les expéditions médiévales de ces marins expérimentés, quittant leurs terres pour chercher fortune ailleurs. On les représente souvent comme des guerriers sanguinaires, des Barbares du Nord venus piller et terroriser des populations pacifiques installées plus au sud. Et en particulier, on parle d’invasions vikings dans l’ouest de la France actuelle, au nord de la Bretagne : ce qu’on appelle aujourd’hui la Normandie, comme si c’était la terre des hommes du nord, ces fameux Vikings. Cette idée d’invasion est probablement très exagérée, même si les pillages ont eu lieu, même si un certain nombre de marins se sont installés sur le littoral. On parlait aussi de leur incomparable supériorité militaire, qui n’est pas absolument avérée. En revanche leur habileté maritime semble attestée. Et l’un des mots qu’on a pu retenir de cette langue norroise est le drakkar, qui désigne leurs bateaux. Est-ce vraiment un mot de la langue des Vikings, de cet ancien norrois, perdu depuis longtemps ? Oui et non. C’est une traduction du norrois, un mot qui évoque le dragon, d’après les figures de proue qui ornaient fièrement l’avant de ces embarcations. Avec deux « k » pour faire plus exotique probablement : un vrai mot de traducteur. 

Avertissement ! 
Ce texte est le document préparatoire à la chronique Les Mots de l’Actualité. Les contraintes de l’antenne et la durée précise de la chronique rendent indispensable un aménagement qui explique les différences entre les versions écrite et orale.

Logo DGLFLF Ministère de la Culture

En partenariat avec la Délégation Générale à la Langue française et aux Langues de France (DGLFLF)

RFI SAVOIRS n'est pas responsable des contenus provenant de sites internet externes

Fréquentation certifiée par l'OJDOJD Dénombrement des médias