#El francés en la actualidad

Vague de contagion

mots-actu_v.png
RFI
Les mots de l'actualité : une chronique pétillante qui éclaire en deux minutes un mot ou une expression entendue dans l'actualité.

L’épidémie fait rage mais apparemment, on n’est pas au bout de nos peines ! En France par exemple, le premier ministre promet dans les jours qui viennent une nouvelle vague de contagion du Covid-19. Une vague de contagion extrêmement élevée qui va déferler précise-t-on ! Plus inquiétante que les précédentes et qui déplacerait les principales régions touchées : il semble que tout bouge vers l’ouest. Et si la vague déferle, cela prouve bien qu’on est proche de l’image de départ ! La vague est un mouvement de l’eau à l’intérieur d’une grande étendue : la mer, un lac… Le mot est donc l’image d’un mouvement fort que rien ne peut arrêter. Mais cette image se combine avec une autre : la vague vient inonder la plage et on est donc proche de l’idée de quelque chose qui arrive, qui aborde. Bien sûr ce sens est renforcé par les utilisations figurées diverses. Le sens militaire par exemple, on pense aux vagues d’assaut : les lignes de soldats qui se jettent à l’assaut successivement. On se représente le déploiement des hommes, mais aussi leur succession régulière, une vague après l’autre. Et il est sûr que cette image est d’autant plus attendue qu’on parle d’un débarquement : les soldats viennent de la mer, quittent les bateaux qui les amènent, et se jettent à la conquête de la terre qu’ils veulent prendre. Et puisque le président de la République a déclaré que nous étions en guerre, cette métaphore a toute sa place !

Mais la vague nourrit bien souvent une comparaison électorale qu’on trouve lorsqu’un scrutin a fait affluer dans les urnes es bulletins de même tendance : la très grande victoire d’un parti qui auparavant n’était pas si important, est souvent figuré par une vague. Et on a bien l’idée d’un mouvement qui se prépare de loin, se gonfle, roule sur lui-même et arrive à son terme avec un élan qui le rend irrésistible, irrépressible. Rien ne lui résiste, et il s’impose partout ou presque !

Un adjectif vient renforcer cette image : vague déferlante, ou tout simplement déferlante. Cela désigne un type de vague particulier, très fort. Mais l’adjectif ne se souvient pas vraiment du sens concret et maritime du mot, il l’utilise simplement comme adjectif d’intensité : une déferlante, c’est bien plus encore qu’une vague, c’est une vague superlative.

Avertissement ! 
Ce texte est le document préparatoire à la chronique Les Mots de l’Actualité. Les contraintes de l’antenne et la durée précise de la chronique rendent indispensable un aménagement qui explique les différences entre les versions écrite et orale.

Logo DGLFLF Ministère de la Culture

En partenariat avec la Délégation Générale à la Langue française et aux Langues de France (DGLFLF)

RFI SAVOIRS n'est pas responsable des contenus provenant de sites internet externes

Fréquentation certifiée par l'OJDOJD Dénombrement des médias