#El francés en la actualidad

Journal en français facile 30/04/2021 20h00 GMT

Image par défaut des émissions / éditions
RFI
Transcription

Merci d'écouter Radio France Internationale en direct de Paris où il est 21 heures.

François Bernard : Bonsoir à tous, merci de nous rejoindre pour votre Journal en français facile. C'est Sylvie Berruet qui va le présenter avec moi, bonsoir Sylvie.

Sylvie Berruet : Bonsoir François, bonsoir à tous.

FB : Dans l’actualité de ce vendredi 30 avril 2021 : tous les religieux catholiques enlevés en Haïti début avril ont été libérés aujourd’hui.

SB : En Russie, les bureaux de l'opposant russe emprisonné Alexeï Navalny ont été ajouté à la liste des organisations « extrémistes et terroristes ».

FB : Covid : le variant indien inquiète à cause de la dégradation de la situation sanitaire en Inde. Le pays enregistre un nouveau record mondial de contaminations et de décès ces dernières 24 heures.

SB : Première conférence de presse de Thomas Pesquet depuis son retour dans la Station spatiale internationale, sa deuxième maison comme il aime la nommer.

-----

FB : Les dix personnes dont sept religieux catholiques enlevés le 11 mars dernier en Haïti sont désormais libres. Les derniers en captivité ont été libérés ce vendredi.

SB : Amélie Baron est à Port-au-Prince pour RFI.

Les six religieux qui restaient otages d’un gang depuis le 11 avril ont été libérés. Dans une note de remerciement, la congrégation des prêtres de Saint-Jacques en Haïti annonce que « leur cœur est rempli d’allégresse car ils ont retrouvé leurs confrères, les religieuses et les membres de la famille du père Jean Anel Joseph en bonne santé. » Il y a 20 jours, dix personnes avaient été enlevées en périphérie de Port-au-Prince par un gang parmi lesquels sept religieux, quatre prêtres et une religieuse haïtiens ainsi que deux Français originaires de l’ouest de la France. La mère du prêtre haïtien avait été libérée immédiatement par les ravisseurs et trois autres personnes avaient été, elles, relâchés le 22 avril, la semaine dernière. Dans son message, vendredi, la société religieuse remercie les ambassadeurs de France et des États-Unis pour, je cite, « leur apport diplomatique discret et efficace ». Les rapts crapuleux continuent de marquer quotidiennement la vie des Haïtiens. De tels crimes se répètent dans de nombreux quartiers de la capitale et la population, impuissante et en colère face à ce qu’elle considère être de l’inaction des autorités, organise chaque jour des manifestations pour dénoncer ces actes. Amélie Baron, Port-au-Prince, RFI.

FB : Israël a commencé à enterrer ses morts après une bousculade qui a fait au moins 45 morts lors d'un pèlerinage juif orthodoxe dans le nord du pays.

SB : Alexeï Navalny encore et toujours dans le viseur des autorités russes.

FB : La santé du principal opposant à Vladimir Poutine se dégrade de jour en jour. Il est maintenu en détention dans des conditions très strictes. Les comités de soutien qui le représentent dans plusieurs régions de Russie viennent d'être classés comme des organisations extrémistes et terroristes.

SB : Les explications de Vincent Souriau.

Cette fois, c'est le service russe des renseignements financiers qui se joint à la machine répressive : les bureaux régionaux d'Alexeï Navalny sont placés sur liste rouge, en vertu d'une loi anti-blanchiment, et ses responsables désignés comme terroristes, au même titre que les cadres d'al-Qaïda ou de l'organisation État islamique. Difficile de ne pas faire le lien avec la procédure judiciaire en cours devant les tribunaux car la justice russe examine la question en ce moment. Et si les proches d'Alexeï Navalny sont reconnus comme extrémistes, son organisation sera dissoute et ses responsables mis en prison pour de très nombreuses années. Alors qu'ils n'ont déjà plus, depuis le début de la semaine, le droit de publier des contenus sur internet, d'organiser des manifestations ou de participer à des élections. Pour boucler la boucle, le célèbre avocat Ivan Pavlov, qui avait annoncé il y a quelques jours vouloir défendre ces structures d’opposition, vient d'être interpellé et inculpé à Moscou. Ils n'essaient même pas de faire semblant que ce soit légal se désolent les partisans d'Alexeï Navalny.

FB : Vincent Souriau.

La Russie a annoncé des sanctions contre de hauts responsables de l'Union européenne. Ces mesures sont en représailles à celles mises en place par Bruxelles en mars qui comprenaient notamment l'interdiction d'entrée sur le territoire de l'Union européenne et le gel des avoirs de ces hauts responsables.

SB : Parmi les personnes visées par les sanctions russes figure Asa Scott, une responsable d'un laboratoire spécialisé dans les substances toxiques en Suède qui a confirmé l'empoisonnement de monsieur Navalny.

FB : Le président du Parlement européen est également sanctionné par le pouvoir russe. « L'Union européenne se réserve le droit de prendre en réponse les mesures appropriées », dit un communiqué des autorités européennes.

Le président américain Joe Biden a décidé d'imposer dès la semaine prochaine des restrictions aux voyageurs en provenance d'Inde. Le pays est confronté à une augmentation des cas de Covid-19.

SB : Le variant indien du coronavirus, repéré dans au moins 17 pays dont la France, le Royaume-Uni ou l'Allemagne, est suspecté d'être plus contagieux, voire d'entraîner une baisse d'efficacité des vaccins.

FB : L’Inde manque de lits, de médicaments et d'oxygène pour soigner ses malades. Aujourd'hui, 385 000 nouvelles contaminations y ont été déclarées en 24 heures, un record mondial, et près de 3 500 décès ont été recensés

SB : Légère décrue en France qui compte 129 patients de moins qu'hier en réanimation, mais 271 nouveaux décès ont été comptabilisés dans les hôpitaux du pays.

FB : France encore, cérémonie d'hommage national à Rambouillet une semaine après l'assassinat terroriste de la policière Stéphanie Montfermé. Jean Castex était présent. Plusieurs dizaines d'habitants avaient aussi fait le déplacement. Pierre Olivier était sur place

It's a Heartache, c'est un chagrin d’amour. C'est sur cette chanson, chère à Stéphanie Montfermé que la cérémonie s'est terminée. Cette jeune fille tenait à être présente : « C’était émouvant. Moi, j’habite ici donc je me devais d’aasister à l’hommage, d’autant plus que je connais quelqu’un qui travaille à la police de Rambouillet. » Parmi les dizaines de personnes venues suivre la cérémonie sur un écran géant. Beaucoup de collègues de la policière : « Je suis fonctionnaire de police, donc je viens pour soutenir mes collègues et plus particulièrement les collègues de Rambouillet. Je suis révoltée, ça continue toujours, ça ne s’améliore pas. On attend que l’État agisse. » Passé l'émotion des premiers jours, beaucoup d'habitants confient leur exaspération. Et laissent entendre à demi-mot, qu'ils espèrent un changement de politique en 2022 : « Cette personne représente l’État et, au travers de cet attentat, on a essayé d’attaquer le cœur de la France, l’État lui-même. La situation est extrêmement grave. Il faut que tout le monde se réveille et prenne conscience de ce qu’il se passe. » Stéphanie Montfermé assassinée à l’âge de 49 ans a été faite chevalier de la Légion d'honneur par Jean Castex. Pierre Olivier, Rambouillet, RFI.

FB : Cela fait une semaine qu'il est dans l'espace. Thomas Pesquet est à bord de la station Spatiale internationale pour sa deuxième mission dont il va donner des nouvelles régulièrement.

SB : Cela commence aujourd'hui : l'astronaute français a répondu aux questions pour dresser un aperçu de sa nouvelle vie à bord. Simon Rozé.

Thomas Pesquet est souriant, visiblement bien accoutumé à ce second séjour en micro gravité. Une deuxième mission à bord de la Station spatiale internationale qui a commencé par un décollage pour le moins remuant la semaine dernière : « C’était des sensations incroyables. Surtout, je n’avais pas vécu ça depuis quatre ans. Si on aime les manèges de foire et les sensations fortes, un décollage en fusée, c’est ce qu’on peut faire de mieux. L’accélération, les vibrations, cette vitesse incroyable, c’est un vraiment grand, grand moment. On avait tous un énorme sourire, on riait tous dans la capsule, en étant sérieux bien sûr, mais juste parce que les sensations sont phénoménales. » Depuis, le travail a commencé dans la station spatiale. Station bien remplie en ce moment. Ils sont onze à bords au lieu des six ou sept habituels : « On a que six couchettes pour onze membres d’équipage, ça veut dire qu’il y en a cinq qui campent. Il y a du monde un peu près partout, dans tous les modules. En fait, le secret c’est de faire attention qu’est-ce qui est important pour les gens, leur laisser leur espace. La chose la plus difficile peut-être, c’est qu’on a un système de toilette côté russe, des toilettes côté américain, ça ne fait que deux pour onze personnes. Parfois, il y a un peu la queue pendant la journée, mais ça devrait s’arranger, on devrait en installer une troisième pendant ma mission. » Ce problème de densité de population va cependant être vite réglé, quatre astronautes redescendent sur Terre ce samedi, de quoi travailler dans des conditions plus confortables. Thomas Pesquet a plus de 200 expériences à mener lors des six prochains mois.

FB : Simon Rozé.

Pascal Pich, grand habitué des défis extrêmes, est arrivé au Mexique en mode « à distance », après avoir pédalé 10 477 kilomètres durant 23 jours. Il établit ainsi le record du monde de la plus grande distance parcourue sur un vélo d'appartement.

Une nouvelle façon de voyager pour terminer ce Journal en français facile. Merci à Sylvie Berruet de vous l'avoir présenté et merci à vous de l'avoir suivi.

RFI SAVOIRS n'est pas responsable des contenus provenant de sites internet externes

Fréquentation certifiée par l'OJDOJD Dénombrement des médias