#El francés en la actualidad

Journal en français facile 28/11/2021 20h00 GMT

Studio RFI
Transcription

Vous êtes bien à l’écoute de Radio France internationale, il est 21h00 à Paris, 20h00 en temps universel.

Charlotte Derouin : Bienvenue si vous nous rejoignez pour ce Journal en français facile. Avec moi pour le présenter Zéphyrin Kouadio. Bonsoir.

Zéphyrin Kouadio : Bonsoir charlotte, bonsoir à toutes et à tous.

CD : Une surveillance des côtes de la Manche renforcée et plus de coopération avec le Royaume-Uni, c'est le bilan de la réunion qui s'est tenue ce dimanche à Calais en France, après le naufrage qui a coûté la vie à 27 migrants cette semaine.

ZK : En République tchèque, Petr Fiala nommé Premier ministre au cours d'une cérémonie inhabituelle car le président a été testé positif au Covid-19.

CD : En Ligue 1, victoire 3 buts à 1 du PSG à Saint-Étienne. Une rencontre marquée par la première apparition de l'espagnol Sergio Ramos.

-----

ZK : Une réunion européenne sur les migrants avait lieu ce dimanche à Calais.

CD : Les ministres en charge de l'immigration français, allemand, danois et belge se sont retrouvés pour discuter de la question migratoire, après la mort tragique, mercredi, de 27 migrants dans la Manche. Un avion européen sera déployé au-dessus de la Manche à partir du 1er décembre pour surveiller les côtes. Des actions renforcées seront aussi mener pour lutter contre les passeurs. Les Européens ont prévu de renforcer leur coopération sur ce dossier. Ils disent aussi vouloir travailler avec le Royaume-Uni. Le Royaume-Uni exclut de cette réunion après que le Premier ministre Boris Johnson ait demandé à Paris de reprendre tous les migrants arrivés de France au Royaume Uni. La ministre britannique de l'Intérieur a, elle, tenté d’apaiser la situation. À Londres, la correspondance de Claire Digiacomi.

Pas de surenchère, mais un appel à la coopération. La ministre de l'Intérieur Priti Patel promet de « continuer à faire pression » pour des solutions sur la question migratoire. « Nous ne reculerons pas face à ce défi », dit-elle, « parce qu'un échec pourrait donner lieu à des scènes encore pires dans la Manche dans les mois à venir. » Critiquée jusque dans son propre camp pour avoir échoué jusqu'ici sur l'immigration, un argument important du Brexit, la ministre reconnaît que son pays ne peut faire cavalier seul sur ce sujet. Dans une tribune publiée dans le Sun ce dimanche, elle dit « regretter » son absence à la réunion, mais évoque des discussions « constructives » avec la France, et loue leur coopération ces dernières années. Même message d'apaisement envoyé par le reste du gouvernement. « Notre partenariat est fort », assure le secrétaire d'État à la sécurité. « Nous devons travailler ensemble », estime aussi le ministre de la Santé. Il défend toutefois la lettre du Premier ministre Boris Johnson, qui selon lui n'a fait que proposer des solutions, sur lesquelles il convient de se pencher. Claire Digiacomi, Londres, RFI.

CD : Ce dimanche, le pape François a exprimé sa douleur pour les migrants, pour ceux morts dans la Manche, pour ceux bloqués à la frontière entre la Biélorussie et la Pologne et pour ceux qui tentent leur chance en Méditerranée. Le pape a renouvelé son appel au dialogue pour tenter de trouver des solutions au problème.

ZK : Une course contre la montre est engagée contre le variant Omicron.

CD : C'est ce qu'a déclaré Ursula Von Der Leyen aujourd'hui. Les scientifiques ont besoin de deux à trois semaines pour avoir une vision complète des mutations, c’est-à-dire des transformations qui affecte ce virus, a précisé la présidente de la Commission européenne. Un troisième cas de variant Omicron a été détecté au Royaume-Uni. Un troisième cas également confirmé en Allemagne. Et aux Pays Bas, 13 passagers arrivés d'Afrique du Sud sont porteurs de ce variant. Londres convoque demain Une réunion d'urgence des ministres de la Santé du G7, les sept plus grandes puissances. Face à cette situation, les mesures de restriction font leur grand retour. En Israël, moins d'un mois après sa réouverture aux touristes, le pays ferme ses frontières aux étrangers à partir de ce dimanche soir. Le Maroc a décidé de suspendre tous ses vols commerciaux pour deux semaines dès demain minuit en raison du nouveau variant.

ZK : La République tchèque a enfin un nouveau Premier ministre.

CD : Petr Fiala a été désigné ce dimanche matin par le président Milos Zeman, sorti la veille de l'hôpital. Petr Fiala, ancien politologue, chef du parti conservateur Démocrates civiques, va devoir très vite se mettre au travail avec la flambée de cas de Covid qui touche son pays, Romain Lemaresquier.

Sa nomination devait, à l’origine, être annoncée vendredi dernier, alors que le président tchèque Milos Zeman quittait l’hôpital militaire de Prague où il était en soin depuis plusieurs semaines pour des problèmes hépatiques. Mais à peine sorti, le président a dû de nouveau être admis après avoir été testé positif au Covid. Et c’est donc finalement, ce dimanche, que Petr Fiala a été officiellement désigné Premier ministre de la République tchèque après une cérémonie peu habituelle, avec un président en chaise roulante et protégé par une barrière en plastique, car positif au coronavirus. Petr Fiala prend donc un fauteuil jusque-là occupé par le milliardaire Andrej Babis dont le mouvement populiste ANO n’est arrivé que deuxième lors du dernier scrutin. Désormais, et en vertu de la Constitution, c’est au président de nommer le gouvernement. Un processus qui pourrait prendre du retard car le président Zeman estime qu’il y a un problème avec une personne proposée par le nouveau Premier ministre. Selon Petr Fiala, le gouvernement pourrait être nommé d’ici la mi-décembre. Et il y a urgence car à l’image de nombreux autres pays européens, la République tchèque fait face à une recrudescence des cas de Covid avec l’un des taux d’infection les plus élevés au monde enregistré ces derniers jours.

CD : Romain Lemaresquier.

ZK : Ce massacre dans le nord-est de la République démocratique du Congo.

CD : 22 civils ont été tués ce dimanche dans une attaque contre un camp de déplacés en Ituri. C'est ce qu'indique la Croix-Rouge locale à l'agence France presse. Il y a moins d'une semaine, une attaque similaire avait fait 29 morts sur un site voisin.

ZK : Du changement législatif aux Émirats arabes unis.

CD : Une quarantaine de lois ont été adoptées ce dimanche. Selon l‘agence de presse officielle, elle ont pour objectif de renforcer les opportunités économiques et la stabilité sociale. Les explications de notre correspondant Nicolas Keraudren.

C‘est la plus vaste réforme législative de son histoire. Parmi la quarantaine de mesures adoptées par les autorités émiriennes, une loi en particulier se concentre sur les questions sociales. Ce texte, qui entrera en vigueur le 2 janvier prochain, a pour objectif de mieux « protéger les femmes, les travailleurs domestiques ainsi que la sécurité publique », précise un communiqué de l‘agence officielle. Au-delà des aspects sociaux, de nombreuses mesures à portée économique ont aussi été adoptées pour notamment faciliter les démarches administratives. Ces réformes visent à attirer de nouveaux talents ainsi que les investissements étrangers dans le pays. Car depuis quelques mois et alors que la fin de l‘ère pétrolière approche, la concurrence entre les Émirats arabes unis et le voisin d‘Arabie saoudite s‘intensifie. Une véritable course à la diversification économique a donc été lancée entre les deux alliés du Golfe même si la monarchie émirienne demeure en avance sur ce point. Ce mois-ci, l‘émirat d‘Abou Dabi - où se trouve la capitale fédérale du pays - avait déjà annoncé ses propres réformes. Celles-ci prévoient un régime civil à part entière pour les non-musulmans. Nicolas Keraudren, Dubaï, RFI.

ZK : En Ligue 1, cette victoire 3-1 du PSG à Saint-Étienne.

CD : Une rencontre marquée par un petit événement ce dimanche à Geoffroy Guichard, la première apparition sous le maillot du PSG de Sergio Ramos. Le défenseur Espagnol arrivé cet été dans la capitale n'avait encore jamais joué avec son nouveau club, Olivier Pron.

Quatre mois plus tard, voilà l'autre recrue phare de l'été parisien avec Messi enfin sur le pré. Il était temps car les observateurs et autres fans du PSG commençaient à s'inquiéter, se demandaient si le club n'avait pas été berné. À 35 ans, le mythique défenseur aux quatre Ligues des Champions gagnées avec le Real Madrid a donc enfin été aligné d'entrée face aux verts. Son huitième match seulement de l'année, la faute à des problèmes récurrents au mollet. Ramos titularisé, mais pas encore tout à fait dans le rythme de ce club dans lequel il ne cesse de répéter qu'il se sent bien. Pas dans le rythme comme les attaquants parisiens qui, même une mi-temps à 11 contre 10, ont longtemps buté sur Green, l'excellent gardien Stéphanois. Paris cueilli à froid par le Gabonais Bouanga, revenu à hauteur sur une tête de Marquinhos juste avant la pause. Paris enneigé, mais Paris libéré enfin à la 79e minute grâce à Di Maria admirablement servi par Lionel Messi, triple passeur ce dimanche. Marquinhos signe un doublé en toute fin de match. 3-1 score final. Sergio Ramos a apprécié, mais il sait que pour pouvoir lui aussi être un défenseur buteur, il faut encore travailler.

CD : Notez également la sortie de Neymar sur blessure en fin de partie. Dans les autres rencontres du jour, Lyon rebondit en battant Montpellier 1-0 et remonte à la 7e place au classement. Rennes s'impose à Lorient 2-0. Les Rennais sont les nouveaux dauphins du PSG.

RFI SAVOIRS n'est pas responsable des contenus provenant de sites internet externes

Fréquentation certifiée par l'OJDOJD Dénombrement des médias