#El francés en la actualidad

Journal en français facile 11/12/2017 20h00 GMT

Image par défaut des émissions / éditions
RFI
Transcription

Adrien Delgrange : Merci d'avoir choisi d'écouter RFI, il est 21h à Paris, 20h en temps universel. Avec Zéphyrin Kouadio à mes côtés pour vous présenter ce journal français facile du 11 décembre, bonsoir Zephyrin.

Zéphyrin Kouadio : Bonsoir Adrien, et bonsoir à tous.

AD : Voici les titres.

ZK : Des scènes de panique ce matin dans le métro de New York, une bombe a explosé. 4 personnes sont blessées.

AD : Benyamin Netanyahu à Bruxelles, le Premier ministre israélien veut que les états membres de l'Union européenne prennent la même position que Donald Trump sur Jérusalem, capitale d'Israël.

ZK : Nous irons en Égypte, aujourd'hui le président égyptien et le président russe ont signé un accord pour la construction d’une centrale nucléaire. Voilà pour les titres.

-----

ZK : Pour commencer ce journal cette explosion aujourd'hui dans le métro de New York.

AD : Il était 7h30 du matin. Autrement dit beaucoup de monde dans le métro lorsqu'une bombe a explosé dans un couloir du métro. D'après les pompiers de New York, il y a 4 blessés dont la vie n'est pas en en danger. Le bilan aurait pu être beaucoup plus lourd. À New York pour RFI Grégoire Pourtier.

Il a fallu 5h pour que la situation revienne à peu près à la normale.Port Authority, le grand terminal routier de New York, a pu reprendre son activité, seules deux lignes de métro sont encore perturbées, et la circulation automobile a été rouverte dans le quartier. Évidemment, cela va être un peu la pagaille toute la journée, la police est largement déployée.Mais on ne sent pas de psychose particulière chez les New Yorkais ou bien chez les touristes.Les premiers disent qu’ils sont malheureusement habitués – on se rappelle qu’un camion-bélier avait déjà tué huit personnes il y a un mois et demi. Quant aux seconds, ils ne semblaient pas vouloir modifier leur planning de visite.Du côté de l’enquête, tout indique qu’il s’agit bien d’une attaque terroriste, et que l’auteur a fait preuve d’un certain amateurisme. Le système explosif était rudimentaire, et on ne sait même pas encore s’il a été déclenché volontairement. En tout cas, le suspect a lui-même été blessé, car il portait la bombe scotchée sur lui. Il est actuellement à l’hôpital, brûlé au ventre et aux mains. Parmi les trois autres victimes, aucune ne serait trop grièvement atteinte.

AD : Le maire de la ville a parlé d’une « tentative d’attaque terroriste », et la police a indiqué que l’auteur était un homme de 27 ans, arrivé du Bangladesh il y a 7 ans.

ZK : À Bruxelles aujourd'hui, le Premier ministre israélien est allé à la rencontre des ministres des Affaires' étrangères de l'Union européenne...

AD : 5 jours après la reconnaissance par les États-Unis de Jérusalem comme capitale d'Israël. Benyamin Netanyahu se sent renforcé par la proposition de Donald Trump. Le chef du gouvernement israélien pense que la reconnaissance de Jérusalem comme capitale d'Israël rend « la paix possible » avec les Palestiniens.

« Je pense que le président américain a juste mis les choses à plat... La paix doit être basée sur la Réalité... Il faut reconnaître la réalité... Jérusalem est la capitale d'Israël, c'est une évidence pour tous ceux qui la visitent : c'est là que se trouvent notre Parlement, la Knesset, le gouvernement, mon propre bureau, le bureau du Président, la Cour suprême... Personne ne peut nier que Jérusalem est la capitale d'Israël ! Cela n'entrave pas la paix, cela rend la paix possible ! Parce que reconnaître une réalité, c'est la substance même de la paix ! »

AD : La cheffe de la diplomatie européenne, Frederica Mogherini lui a rappelé la position de l'Union européenne : 2 États et Jérusalem comme capitale des 2 États.

ZK : « C'est un appel désespéré à la solidarité et à l'humanité », implore Volker Turk, responsable au HCR.

AD : Le haut-commissariat aux réfugiés lance un appel -urgent- aux pays du monde entier pour accueillir 1.300 réfugiés « extrêmement vulnérables », des Hommes des Femmes bloqués en Libye. « Beaucoup de réfugiés, de demandeurs d'asile et d'apatrides sont victimes en Libye de graves violations des droits de l'homme, y compris de différentes formes de traitement inhumain, cruel et dégradant », affirme le HCR.

ZK : Vladimir Poutine ordonne, donne l'ordre du retrait d'une partie de ses militaires présent en Syrie.

AD : Lors d'une visite surprise en Syrie, le président russe a été reçu par son homologue Bachar Al Assad, « En près de deux ans, les forces armées russes, en collaboration avec l'armée syrienne, ont détruit en grande partie les terroristes internationaux. Par conséquent, j'ai pris la décision de faire rentrer en Russie une partie significative du contingent militaire russe se trouvant en Syrie », a déclaré Vladimir Poutine,

ZK : Après son passage éclair en Syrie, Vladimir Poutine est allé en Égypte, pour annoncer, formaliser, la construction la première centrale nucléaire.

AD : Pour cela, le président russe Vladimir Poutine et le président égyptien Abdel Fattah al-Sissi ont signé un contrat aujourd'hui au Caire. Un contrat pour la construction de quatre réacteurs nucléaires dans le nord-est du pays. Un projet vieux de 30 ans. Au Caire, Alexandre Buccianti.

Avec la signature de cet accord, l’Égypte entre dans l’ère nucléaire. Il s’agit d’abord de la construction d’une première centrale pour la production d’électricité à Dabaa à l’ouest d’Alexandrie. L’accord prévoit la construction de quatre réacteurs ainsi qu’un transfert de technologie et de savoir-faire dans le domaine nucléaire pacifique. Coût estimé : 25 milliards de dollars. Les présidents Poutine et Sissi ont aussi discuté du renforcement des relations bilatérales aux niveaux économique et industriel ainsi que de l’accroissement de la coopération militaire et de la lutte contre le terrorisme. Moscou fournit notamment des informations au Caire sur les djihadistes qui fuient la Syrie pour la Libye voisine de l’Égypte. Le président Poutine a enfin annoncé la reprise prochaine des vols directs entre la Russie et l’Égypte qui avaient été suspendus en 2015, après un attentat contre un avion russe dans le Sinaï. Une bouffée d’oxygène pour l’industrie touristique.

ZK : Fils, petit-fils et arrière-petit-fils de Premiers ministres indiens, Rahul Gandhi a été officiellement été désigné -aujourd'hui- pour devenir le prochain président du Congrès indien.

AD : Âgé de 47 ans, il succédera samedi à sa mère Sonia Ganhi , poste qu'elle occupait depuis près de 20 ans.

ZK : Allons à présent en Arabie Saoudite, le royaume multiplie les annonces qui favorisent -la liberté- des Saoudiennes et des Saoudiens.

AD : Depuis quelques mois, Zephyrin, nous savons que les femmes saoudiennes seront autorisées à conduire des voitures à partir de juin 2018... ce n'était pas le cas avant. Et puis aujourd'hui, une autre interdiction a été levée : celle des salles de cinéma...elles avaient disparu du pays depuis les années 80. Selon le gouvernement, plus de 300 salles doivent rouvrir dans le pays... d'ici 2030. Pour ce cinéphile, cet amateur de cinéma joint à Riyad, Fahad Al Yahya, c'est une bonne nouvelle.

« Il y avait quelques cinémas rudimentaires... un grand espace en plein air... un grand écran... et ce n'était vraiment pas cher : 1 ou 2 ryals par personne... » Dans les années 80, le Royaume connaît une période de durcissement religieux, la musique, le cinéma disparaissent du paysage, et c'est pendant ses études en Égypte que notre cinéphile saoudien laisse libre cours à sa passion. « Je me souviens, au Caire, j'allais voir des films avec Jean-Paul Belmondo ou avec Jean-Louis Trintignant... » Après des décennies de cassettes vidéo et de visionnage sur internet, Fahad Al Yahya est désormais impatient de s'asseoir dans une salle de cinéma dans son pays même s'il sait que les plus conservateurs vont grincer des dents. Ils vont dire « oh mon Dieu il va y avoir beaucoup d'indécence ou de sexe ». Tout ce qui n'est pas acceptable dans notre société, mais c'est faux, c'est comme la peinture ou la poésie,on peut y trouver beaucoup de choses décentes ou indécentes. Le cinéphile pense que les futures salles de cinéma comprendront une section familiale et une autre réservée aux hommes seuls. Afin de respecter la séparation des sexes en vigueur dans l'espace public en Arabie Saoudite...

ZK : Sport, football, le PSG va se mesurer à un très grand club européen de football en 8e de finale de la ligue des champions.

AD : Après tirage au sort, les joueurs du Paris Saint-Germain affronteront - les joueurs du Real de Madrid entraîné par Zinédien Zidane, les Madrilènes ont déjà gagné plusieurs fois cette prestigieuse épreuve. Pour Emilio Butragueno, le directeur des relations internationales du Real de Madrid, il faudra se méfier des Parisiens. Les autres chocs de ces huitièmes : Chelsea - FC Barcelone et Juventus - Tottenham. C'est la fin de ce journal.

RFI SAVOIRS n'est pas responsable des contenus provenant de sites internet externes

Fréquentation certifiée par l'OJDOJD Dénombrement des médias