#El francés en la actualidad

Journal en français facile 02/06/2017 20h00 GMT

Image par défaut des émissions / éditions
RFI
Transcription

 

 

 

22 heures à Paris, 20 heures temps universel.

Gilles MOREAU : Voici le Journal en français facile que je présente avec Sylvie Béruet, bonsoir Sylvie !

Sylvie BERUET : bonsoir !

 

GM : Dans l'actualité, mission accomplie pour Thomas Pesquet.  Le spationaute français de retour sur terre après  sa mission dans l'espace. Le vaisseau Soyouz qui le ramenait s'est posé aujourd'hui au Kazakhstan.

SB : Dans le dossier climatique, les Etats-Unis risquent l'isolement après l'annonce-choc de Donald Trump. Washington se retire de l'Accord de Paris, provoquant de nombreuses critiques à travers le monde.

GM : Tensions très vives à Kaboul, après le carnage de mercredi . Quatre personnes ont été tuées aujourd'hui dans des affrontements entre les forces de l'ordre et une foule en colère.

SB : A Roland Garros, victoire expéditive de Nadal et beaucoup plus laborieuse de Djokovic. Côté Français Mladénovic est en huitièmes de finales. Lucas Pouille, lui, est éliminé.

 

SB : Pour commencer, ce retour réussi pour Thomas Pesquet. Le spationaute français de retour sur terre après sa longue mission dans l'espace.

GM : Il sera en effet resté presque deux-cents jours à bord de l'ISS, la Station spatiale internationale.

 Thomas Pesquet et le cosmonaute russe Oleg Novitski ont atterri aujourd'hui au Kazakhstan à bord d'un vaisseau Soyouz.

Donc tout s'est bien passé pour le Français dont c'était le 1er vol dans l'espace.

Simon Rozé a suivi son retour depuis le Centre européen spatial de Cologne, en Allemagne :

 

« Le choc de l'atterrissage a été un peu plus violent que prévu, mais l'opération est un succès : Thomas Pesquet et Oleg Novitski sont rentrés sains et saufs sur Terre. Leur vaisseau Soyouz s'est posé dans les steppes du Kazakhstan et les deux astronautes ont immédiatement été pris en charge par les équipes médicales.

Un séjour de six mois dans l'espace laisse des traces : les muscles de leurs jambes n'ont presque pas été sollicités pendant cette période. Il faut donc qu'ils s'habituent à nouveau à la gravité terrestre et ont encore pour l'instant besoin d'aide pour marcher. Thomas Pesquet passe la nuit au centre européen des astronautes à Cologne, en Allemagne. Il va y retrouver sa compagne qui l'y attend. Mais ils ne pourront pas profiter très longtemps de leurs retrouvailles. L'astronaute français commence dès ce samedi une longue série d'examens médicaux et scientifiques. Cela va durer trois semaines, après quoi il pourra prendre quelques vacances bien méritées. »

 

SB : Parlons maintenant climat : les réactions se sont succédé à travers le monde depuis l'annonce hier soir du retrait américain de l'Accord de Paris.

GM : C’est un ensemble de critiques et même de condamnations qui a suivi le discours de Donald Trump. L'ONU, l'Europe, l' Inde, la Chine : tous ont appelé au respect de cet accord.

Deuxième émetteur mondial de gaz à effet de serre, les Etats-Unis se retrouvent isolés.

Et même aux Etats-Unis les réactions sont souvent virulentes :

« J’ai été élu pour représenter les habitants de Pittsburgh, pas ceux de Paris», a dit hier soir Donald Trump, pour justifier le retrait américain.

Or, le maire démocrate de Pittsburgh,  Bill Peduto, affirme que sa ville continuera de suivre les directives de l'Accord de Paris :

 

« La ville de Pittsburgh a voté à près de 80% pour Hillary Clinton.

Le président Trump parle peut-être au nom de toute la Pennsylvanie occidentale, mais c’est loin de représenter Pittsburgh. 

Pittsburgh a vécu une longue période de crise durant les trente dernières années. Nous avions un taux de chômage qui frôlait les 19%.

Nous savons parfaitement ce que c’est d’avoir une économie en berne.

Mais en même temps nous n’investissons pas dans le passé.  Nous investissons dans l’avenir.

Nous sommes l’incarnation de ce que l’accord de Paris sur le climat, peut apporter en termes d’emplois aux Etats Unis.

  Et Donald Trump qui cite Pittsburgh comme exemple, à mon avis c’est peu déplacé. »

 

GM : Bill Peduto, maire de Pittsburgh,  aux Etats-Unis.

SB : Le retrait américain a placé  l’Union européenne et la Chine en première ligne sur la question climat.

" Notre partenariat est aujourd'hui plus important que jamais " a lancé le président de la Commission européenne Jean - Claude Junker, ce matin, à l'ouverture d'un sommet Chine-UE à Bruxelles.

GM : Une déclaration commune était attendue à l issue de la réunion. Mais cela n'a pas été possible en raison de divergences persistantes sur les questions commerciales. L'UE accuse la Chine de dumping. Et donc refusent de lui accorder le "statut d'économie de marché".

 

SB : les tensions restent fortes à Kaboul, après l'attentat sanglant de mercredi dans la capitale de l'Afghanistan.

GM : La colère monte depuis l'attaque au camion piégé qui a fait près de 100 morts et 400 blessés. Quatre personnes ont été tuées aujourd'hui dans des affrontements entre les forces de l'ordre et une foule en colère.

SB : Les manifestants réclamaient la démission du gouvernement, accusé de ne rien faire pour empêcher ces carnages à répétition. La police a tiré à balles réelles pour disperser des centaines de manifestants qui tentaient de marcher sur le palais présidentiel.

 

GM : Deux jours après le crash d'un hélicoptère militaire dans le sud-est de la Turquie, les séparatistes kurdes du PKK affirment que l'appareil a été touché par leurs tirs. 13 soldats étaient à bord. Aucun n'a survécu.

SB : Cette version n’est pas celle des autorités turques qui elles, parlent d’accident provoqué par une ligne à haute tension.

 

GM : Aux Philippines, le groupe Etat islamique a revendiqué l'attaque d'un casino de Manille qui a fait 37 morts la nuit dernière.

SB : Les victimes ont succombé à des fumées toxiques, après un incendie provoqué par l'assaillant : un homme armé qui a ouvert le feu avant de se suicider.

Les précisions de Juliette Gheerbrant :

« Les autorités parlent d'un homme de type caucasien, parlant anglais, sans doute un étranger. Elles estiment également que l'attaque est sans rapport avec les événements qui secouent le sud musulman du pays. Une région placée sous la loi martiale suite à l'assaut de la ville de Marawi par des groupes rebelles inféodés à l'organisation EI.L'EI qui revendique une action menée par un loup solitaire, le "frère Abou Al Khayr".Mais la police philippine souligne que le mode opératoire pose question. L'homme serait entré armé, dans le casino. Il aurait tiré dans une salle de jeu sans viser les personnes présentes et sans faire de victimes. Il se serait emparé de jetons pour une valeur de plus de deux millions de dollars, pour ensuite les laisser sur place.Pour finir il a incendié les lieux. Et s'est suicidé sans laisser trace d'une éventuelle obédience djihadiste - du moins selon les informations disponibles. Son corps a été retrouvé carbonisé dans une chambre de l'hôtel, après plusieurs heures de recherches la nuit dernière. »

                                                                    

SB : En France, le projet de loi Bayrou visant à moraliser la vie politique a été dans l'ensemble bien accueilli.

GM : Le ministre de la justice a présenté hier une série de mesures visant notamment à prévenir les conflits d'intérêt et à assainir le financement de la vie politique.

   "On a le sentiment d'avoir été en partie entendu", a réagi le président de l'association Anticor (Association anti-corruption).   Même satisfaction de Transparency International.

 

SB : Tennis, à Roland Garros c'était le début du 3 ème tour.

GM : Novak Djokovic est qualifié mais il a fallu 5 sets au Serbe pour venir à bout de l'Argentin Schwartzman.

Rafael Nadal lui a été plus qu'expéditif. Victoire en 3 petits sets face au Géorgien Basilashvili... 6-0, 6-1, 6-0.

Parmi les autres qualifiés du jour : Milos Raonic et  Dominic Thiem.

Quant au Belge David Goffin,  il a abandonné en raison d'une blessure à la cheville.

SB : Coté français, Kristina Mladénovic est en 8 èmes de finales après avoir battu l'Américaine Rogers.

En revanche le tournoi s'arrête pour Lucas Pouille, éliminé par l'Espagnol Albert Ramos.

 

 

GM : Football, la France joue en match amical ce soir à Rennes contre le Paraguay.

Match amical mais préparation importante en vue de France - Suède le 9 juin, cette fois pour une qualification au Mondial-2018.

Eric Chaurin vous êtes à Rennes pour RFI. Tout se passe bien pour les Bleus ?

(Non disponible)

GM : à propos de football encore, l'heure de la grande finale approche : Juventus Turin - Real Madrid, demain soir en finale de la Ligue des champions à Cardiff.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

RFI SAVOIRS n'est pas responsable des contenus provenant de sites internet externes

Fréquentation certifiée par l'OJDOJD Dénombrement des médias