De la glace a été identifiée sur Mars
La Nasa a découvert de la glace sur Mars.
Handout/NASA/AFP
Article

De la glace très pure sous la calotte polaire nord

Utilisant les données du radar de Mars Reconnaissance Orbiter de la Nasa, une équipe internationale d’astrophysiciens dirigée par des chercheurs du laboratoire de planétologie de Grenoble (France), confirme la grande abondance de l'eau martienne sous forme de glace. Celle-ci s’avère d’un très haut degré de pureté (95%), et d’après les observations des scientifiques, la concentration des impuretés se trouverait à la périphérie de la « calotte polaire ».
By Dominique Raizon -

En analysant la propagation du signal radar de subsurface Sharad (à bord de la sonde spatiale Mars Reconnaissance Orbiter, Nasa), à l'intérieur de la glace, des scientifiques ont réussi à montrer sa grande pureté : quelque 140 000 points de mesures acquis par ce radar ont été analysés dans la région de Gemina Lingula, qui représente un quart de la surface totale de la calotte polaire nord. Les dépôts stratifiés polaires –« abusivement désignés comme "calottes polaires" », précisent les astrophysiciens- sont les plus grands réservoirs d'eau présents à la surface de Mars. Leur volume total représente 2 à 3 millions de km3.

Les résultats des travaux, publiés dans la revue Geophysical Research Letters, constituent des éléments importants pour développer une planétologie comparée entre calottes martiennes et terrestres. Les propriétés physiques de la glace ainsi que leurs variations spatiales sont en grande partie inconnues mais l’étude démontre une nouvelle fois l'abondance de la glace d'eau sur Mars, ce qui confirme son rôle majeur dans l'évolution de la planète.

Mieux caractériser la glace martienne et son interaction avec l'environnement

Glacier sur Mars conceptualisé par un artiste pour la Nasa
NASA/JPL

De plus, l'analyse de ces résultats montre que la glace est pure à plus de 95%. L’analyse de la pureté de la glace est importante pour connaître la rhéologie du système et la répartition des impuretés est un traceur du climat martien.

Les résultats très précis qui ont été obtenus vont permettre de mieux caractériser la glace martienne et son interaction avec l'environnement. Les glaces martiennes et terrestres ayant la même structure cristalline, mais l'environnement planétaire étant très différents (température et pression), cette planétologie comparée entre les calottes martiennes et terrestres, pourrait sensiblement améliorer notre compréhension de leurs évolutions.

Pour en savoir plus :

Consulter les sites de l'UMR : CNRS-INSU, Université Joseph Fourier et de la NASA.

Posted on 2015/09/11 - Modified on 2015/11/13

RFI SAVOIRS n'est pas responsable des contenus provenant de sites internet externes

Fréquentation certifiée par l'OJDOJD Dénombrement des médias