Audio

Notre système immunitaire face au coronavirus

Des molécules d'interleukine 4 (IL-4) : l'interleukine 4 est un régulateur clé du système immunitaire. (image d'illustration)
Des molécules d'interleukine 4 (IL-4) : l'interleukine 4 est un régulateur clé du système immunitaire. (image d'illustration)
Juan Gaertner/Science Photo Library/Getty
Comment notre système immunitaire lutte-t-il contre l’infection ? Pouvons-nous être immunisés face au virus ?

04'01" - Première diffusion le 07/05/2020

Comme pour toute infection, le corps reconnaît la présence d’un intrus, et il essaie de réagir en attaquant le virus. « Des cellules de notre système immunitaire reconnaissent l’agent infectieux, alertent d’autres cellules immunitaires en émettant des cytokines et en recevant des cytokines ils produisent des anticorps pour aller neutraliser le virus », nous explique Frédéric Altare, spécialiste du système immunitaire au sein de l’université de Nantes.

Ces cytokines circulent dans notre système afin de répondre le plus efficacement possible à la menace que représente le virus. Mais évidemment ce qui est décrit ne correspond qu’aux meilleurs des cas, car ce coronavirus peut continuer de nuire même si le corps l’attaque. « Le cas particulier du Covid-19 est que cette réponse immunitaire qui normalement est limitée dans le temps peut s’emballer chez certains individus et créer une version exacerbée de la réponse immunitaire et créer un trouble immunitaire majeur qu’on appelle orage cytokinique », poursuit Frédéric Altare.

En d’autres termes la réponse immunitaire se retourne contre le patient et attaque le système respiratoire, cardiaque ou nerveux et c’est la cause de mortalité principale des patients atteint du Covid-19.

Est-il possible de préparer son corps à l’infection au Covid-19 ?

Il y a beaucoup de conseils qui fleurissent sur internet pour préparer, ou renforcer son système immunitaire, entre autres le fait de s’exposer au soleil pour faire le plein de vitamine D. Il y a aussi le stress et la fatigue, particulièrement présents dans cette période de confinement, qui peuvent jouer un rôle dans la préparation de nos défenses immunitaires.

Mais il faut être clair, ce sont des facteurs marginaux qui ne nous préparent absolument pas à affronter le virus : seul un vaccin sera réellement efficace.

Une personne qui est infectée au virus devient-elle immunisée à une éventuelle nouvelle infection ?

La réponse n’est pas encore bien établie. Pour être immunisé au virus, il faut développer ce qu’on appelle une immunité mémoire, produire des anticorps spécifiques, qu’on appelle neutralisants, qui sont adaptés au Covid-19. Une fois qu’on les a développés, théoriquement ils nous protègent d’une réinfection. Les expériences menées sur des singes montrent que 28 jours après leur infection ils étaient en effet immunisés.

Mais Vincent Maréchal, professeur en virologie à la Sorbonne, prévient : « On sait que chez l’homme c’est bien plus compliqué que chez les singes… » Il nous fait le point sur les travaux en cours : « Il y a beaucoup d’études qui ont eu lieu notamment celle publiée récemment par l’institut Pasteur. Elle va montrer que chez les patients hospitalisés, ceux qui ont une forme assez sévère de la maladie vont développer des anticorps en 5 à 14 jours », explique-t-il.

Vincent Maréchal soulève tout de même une question. « Quand on regarde des patients qui ont peu de signes cliniques, 15 jours après les symptômes on voit des anticorps apparaître que chez 30% d’entre eux. Mais la question c’est chez les asymptomatiques, on ne sait pas si des patients sans signes cliniques développent des anti-corps de qualité. »

Pour synthétiser, plus la maladie est virulente plus les symptômes sont sévères et plus on serait protégé du virus. L’Institut pasteur a développé récemment un test qui devrait nous permettre de mesurer le niveau d’anticorps neutralisants et donc d’établir en quelque sorte le degré d’immunité des patients. Pour autant, si cette immunité est mesurable il est difficile de dire combien de temps elle peut durer, car pour cela, par définition, du temps il en faut.

 

► À écouter Coronavirus: anticorps et immunité, le point sur la recherche

►À lire Coronavirus: comment l'Institut Pasteur espère trouver un vaccin contre le Covid-19

 

Posted on 2020/05/13 - Modified on 2020/06/01 - By Nicolas Rocca

RFI SAVOIRS n'est pas responsable des contenus provenant de sites internet externes

Fréquentation certifiée par l'OJDOJD Dénombrement des médias