L'entreprise pharmaceutique Novartis
L'entreprise pharmaceutique Novartis.
Flickr
Article

L’industrie pharmaceutique n’accorde pas ses violons

L’Organisation mondiale de la santé a appelé les fabricants de médicaments à faire preuve de générosité envers les pays les plus pauvres car le coût d’une campagne de vaccination en cas de pandémie de grippe A pourrait être fatale pour certains États. La réponse n’est pas unanime…
By Michèle Diaz -

Le premier groupe à s’être lancé dans la course au vaccin, Novartis, a déclaré qu’il ne ferait pas de don en ce qui concerne les doses de vaccins, tout au plus une réduction des prix.

En cas de pandémie, nous Sanofi-Pasteur, nous produirions le maximum de vaccins en un minimum de temps possible pour qu'ils soient remis aux autorités de santé, non seulement des pays les plus riches mais aussi des pays les plus pauvres à des prix qui soient adaptés.

Dr Albert Garcia, Porte-parole de Sanofi-Pasteur (01:13)

Posted on 2015/10/16 - Modified on 2015/10/28

RFI SAVOIRS n'est pas responsable des contenus provenant de sites internet externes

Fréquentation certifiée par l'OJDOJD Dénombrement des médias