Audio

«Parler», l’application de l’Alt-right aux États-Unis

« Parler, le réseau social qui garantit la liberté d'expression, séduit à droite et à l’extrême droite de l’échiquier politique américain. »
« Parler, le réseau social qui garantit la liberté d'expression, séduit à droite et à l’extrême droite de l’échiquier politique américain. »
AFP/File
Parler, le réseau social qui garantit la liberté d'expression, séduit à droite et à l’extrême droite de l’échiquier politique américain. Ce clone de Twitter, lancé en 2018, n’a jamais été aussi populaire.

08'25" - Première diffusion le 20/11/2020

En tête des applications les plus téléchargées aux États-Unis, au lendemain de la présidentielle du 3 novembre 2020, son audience a doublé en une semaine pour dépasser les 10 millions d’utilisateurs avec des noms célèbres comme le fils du président sortant, Eric Trump, le présentateur star de Fox News, Sean Hannity. Mais aussi une face moins reluisante avec des militants d’extrême droite. Un phénomène que l’on décrypte avec Sébastien Mort, maître de conférences à l’Université de Lorraine à Metz, spécialiste des médias américains.

►À (re)lire : États-Unis : l'alt-right, ce mouvement d'extrême droite qui veut rendre le "racisme cool"

États-Unis : jusqu’où Donald Trump ira-t-il dans sa contestation ?
Le sortant reçoit le vendredi 20 novembre 2020, à la Maison Blanche, le président de la Chambre du Michigan, Lee Chatfield et le chef de la majorité au Sénat du Michigan, Mike Shirkey pour tenter de les rallier à sa cause. Ces deux éminents élus républicains ont « d’ores et déjà affirmé qu’ils ne participeront pas à un coup de force au collège électoral ». C’est à la Une de la revue de presse des Amériques de Stefanie Schüler.

►À lire : À la Une : Donald Trump demande à la Géorgie de lui « trouver » des bulletins de vote

Posted on 2021/01/19 - Modified on 2021/02/05 - By Mikaël Ponge

RFI SAVOIRS n'est pas responsable des contenus provenant de sites internet externes

Fréquentation certifiée par l'OJDOJD Dénombrement des médias