Audio

La naissance du Front islamique du salut: «Quand la jeunesse était fan de Ali Belhadj»

Le « numéro deux » algérien du Front islamique du salut (FIS), Ali Belhadj, prononce un discours pour la campagne électorale, le 16 juin 1990 à Alger.
Le « numéro deux » algérien du Front islamique du salut (FIS), Ali Belhadj, prononce un discours pour la campagne électorale, le 16 juin 1990 à Alger.
Jacques Demarthon / AFP
Dans les années 1980, la jeunesse étouffe dans une Algérie en proie à une terrible crise sociale. Les émeutes d'octobre 1988 réprimées dans le sang poussent le président Chadli à ouvrir le pays au multipartisme, après trente ans de monopole du FLN. C'est à la faveur de cette réforme que naît le Front islamique du salut, et tandis qu'Abassi Madani, le leader historique du FIS, développe un discours radical dans les médias, Ali Benhadj, de trente ans son cadet, mobilise les foules dans les mosquées des quartiers de Kuba et de Sunna. La jeunesse de tout le pays rapplique pour écouter le prêcheur super-star.

19'30" - Première diffusion 29/12/2006

Invités :
Ali Benhadj, Numéro 2 de l'ex-FIS.
Daho Djerbal, historien et directeur de publication de la revue Naqd.
Nassima et Mida, ex-membres du FIS.

Posted on 2019/04/26 - Modified on 2019/06/06 - By Valérie Nivelon

RFI SAVOIRS n'est pas responsable des contenus provenant de sites internet externes

Fréquentation certifiée par l'OJDOJD Dénombrement des médias