Audio
Le pont de l'amitié le 3 juin 2010, l'une des seules portes d'entrée vers la Corée du Nord
Le pont de l'amitié le 3 juin 2010, l'une des seules portes d'entrée vers la Corée du Nord.
Mrspaceman / Wikimedia Commons
Cela n’était pas arrivé depuis 30 ans : des milliers de fonctionnaires et cadres du Parti des travailleurs de Corée ont rendez-vous le 28 septembre 2010 à Pyongyang. Dans la capitale nord-coréenne, ils doivent élire leur direction et probablement mettre sur orbite Kim Jong-un, le fils de Kim Jong-il. Quel regard le voisin chinois porte-t-il sur cet événement ?

2'35" - Première diffusion le 28 septembre 2010

Les nord-coréens qui font leurs courses en Chine sont généralement des cadres de l’armée ou du parti. La ville de Dandong commerce depuis toujours avec la Corée du Nord. La conférence du parti des travailleurs de Corée à Pyongyang n’a pas arrêté le flux des camions qui traversent du pont de l’Amitié qui relie les deux berges du fleuve Yalu, même si depuis deux semaines les pins à l’effigie de Kim Jong-il se font plus rares dans les rues de Dandong.

Les petits trafics sont monnaie courante à la frontière - bronzes contre dollars, tabac, alcool - les affaires avec la ville de Sinuiju ne datent pas d’hier. Un habitant, qui se rend en bateau la nuit chez « le voisin pauvre » témoigne : « Le soir on amène des choses à manger de l’autre côté de la rivière, à boire et aussi de l’argent aux soldats et aux officiels, après ils vont dormir et nous on rentre en Chine avec la marchandise, le fer et le bronze. » 

Posted on 2017/01/19 - Modified on 2017/09/15 - By Stéphane Lagarde

RFI SAVOIRS n'est pas responsable des contenus provenant de sites internet externes

Fréquentation certifiée par l'OJDOJD Dénombrement des médias