Audio

De Gorbatchev à Poutine, de l’ouverture au repli

Mikhaïl Gorbatchev et Vladimir Poutine en décembre 2004.
Mikhaïl Gorbatchev et Vladimir Poutine en décembre 2004.
Alexander Nemenov/AFP
En 1985, Mikhaïl Gorbatchev arrivait à la tête de l’URSS, avec un programme qui tenait en deux mots : glasnost et pérestroïka (transparence et reconstruction). Le dernier président de l’Union Soviétique qui mit fin à la Guerre froide fut adulé en Occident. Il symbolisa l’ouverture de cet immense pays vers plus de liberté, plus de démocratie et un certain regard vers l’Ouest. Trente ans plus tard, Vladimir Poutine après deux guerres en Tchétchénie, l’annexion de la Crimée et un conflit larvé en Ukraine, remet au goût du jour un pouvoir autoritaire en plein repli identitaire.

46'00" - Première diffusion le 05/04/2015

Invités :  
- Bernard Lecomte, journaliste et écrivain. Son dernier livre Gorbatchev chez Perrin,
- Anne de Tinguy, professeur à l'INALCO et chercheur à Sciences po-CERI,
 - Michel Eltchaninoff, professeur de philosophie. Son dernier livre Dans la tête de Vladimir Poutine, chez Actes Sud,  
- Olga Kokorina, porte-parole de l’association « Russie Libertés », co-auteure de Les autres visages de la Russie, aux éditions Les Petits Matins.

Le regard de Laurence Habay de Courrier International.

Et le Buzz de Maria Afonso.

Posted on 2016/09/20 - Modified on 2020/02/18 - By Daniel Desesquelle

RFI SAVOIRS n'est pas responsable des contenus provenant de sites internet externes

Fréquentation certifiée par l'OJDOJD Dénombrement des médias