Jacques Chirac - France
L'ancien président français Jacques Chirac.
REUTERS
Article

Jacques Chirac veut se développer durablement

À 75 ans, l'ancien président français a inauguré, le 9 juin 2008 une Fondation qui porte son nom, pour la paix, le développement durable et la diversité des cultures, en présence de personnalités aussi diverses que Kofi Annan, Rigoberta Menchu ou Youssou N'Dour. En 2002, il avait frappé les esprits au sommet de Johannesburg en s'écriant « La maison brûle, et nous regardons ailleurs ! » Un an après son départ de l’Élysée, Jacques Chirac veut profiter de ses contacts pour rester dans l'action.
By RFI -

Les hommes, unis par leur condition et leur communauté de destins, sont pourtant, et heureusement, partout différents. 

Jacques Chirac, ancien président français (01:05)

Depuis un an [2007], Jacques Chirac était resté très discret, depuis ce salut de la main adressé par la fenêtre de la voiture à bord de laquelle il avait quitté l'Élysée, à l'issue de la cérémonie de passation de pouvoir avec Nicolas Sarkozy. On ne l'avait revu que furtivement, lorsqu'il avait répondu à la convocation des juges dans l'affaire des emplois fictifs du RPR ; lors de ses vacances à Biarritz avec son épouse, Bernadette ; ou encore au moment de son intervention à l'hôpital du Val-de-Grâce, au cours de laquelle l'ancien président de la République avait subi l'implantation d'un pace maker.

Aujourd'hui, Jacques Chirac revient donc dans la lumière. La page de l'Élysée est tournée. Mais cela ne veut pas dire que l'heure de la retraite a sonné. Bien sûr, il n'est pas question pour lui de redevenir un acteur politique sur la scène nationale. Il se refuse d'ailleurs à commenter publiquement l'action de son successeur, avec lequel il a pourtant déjeuné récemment.

Ce que veut Jacques Chirac, c'est profiter de sa stature d'ancien chef d'État pour mener les combats qui lui tiennent à cœur, en faveur de la paix et du développement, grâce à la Fondation qu'il a créée. La cérémonie aura lieu au Musée du quai Branly, qu'il a contribué à créer pendant sa présidence.  

La semaine dernière, une perquisition a été menée chez son avocat Me Veil dans le cadre de l'enquête sur un journaliste de Tahiti, disparu alors qu'il enquêtait sur un possible compte japonais de Jacques Chirac, ce qu'a toujours nié l'ancien président avec la dernière vigueur. Jacques Chirac est aussi actuellement inculpé dans une affaire de détournement de fonds remontant à l'époque où il était maire de Paris.

Une fondation bien dotée

La Fondation, dotée d'un million d'euros, a bénéficié du soutien de Liliane Bettencourt (groupe l'Oréal), et François Pinault (patron du groupe de luxe PPR) qui figurent parmi les plus grandes fortunes de France.

Parmi les membres d'honneur figurent Kofi Annan, ancien secrétaire général de l'ONU, les prix Nobel de la Paix Rajendra Pachauri et Rigoberta Menchu, l'ancien président sénégalais Abdou Diouf, secrétaire général de l'Organisation internationale de la Francophonie, ou le chanteur Youssou N'Dour. 

Parmi les exemples de projets soutenus par la Fondation, l'ancien directeur général du FMI Michel Camdessus, qui s'est fortement impliqué dans le projet, cite un projet de création de radio communautaire en langue pygmée dans le nord-Congo.

Posted on 2015/11/27 - Modified on 2015/11/27

RFI SAVOIRS n'est pas responsable des contenus provenant de sites internet externes

Fréquentation certifiée par l'OJDOJD Dénombrement des médias