Audio

Les prix du poivre renouent avec leur record historique

Les prix du poivre renouent avec leur record historique
Des grains de poivres non moulus.
Sasha Radosavljevic/Getty
Le poivre s'est fait désirer jusqu'au printemps 2014, les prix de la reine des épices étaient au plus haut.

01'37" - Première diffusion le 17/12/2013

Fin 2013, les prix du poivre renouent avec leur record historique de 2011. Car les réserves de poivre sont quasiment épuisées dans les pays consommateurs, où l'on ne stocke plus les épices comme autrefois. Et les pays producteurs n'ont pratiquement plus rien à vendre. Alors bien que les transactions soient rares et les acheteurs très prudents, les factures de poivre sont particulièrement salées : la tonne de poivre noir vaut 7500 dollars à l'embarquement au port d'Ho Chi Minh.

Le Vietnam, premier exportateur mondial de poivre, n'expédie pratiquement plus rien depuis le mois d'octobre, la production vietnamienne de poivre (autour de 100 000 tonnes) était inférieure à celle de l'an dernier et les exportations ont été très soutenues depuis le printemps.

L'Indonésie, deuxième exportateur mondial désormais, n'a pas réalisé son exploit de l'an dernier, le poivre de Lampong récolté à partir de juillet au sud de l'île de Sumatra (47 000 tonnes) s'est fait plus rare et il a trouvé preneur depuis longtemps. De même, la récolte de poivre a été plus modeste au Brésil (33 000 tonnes), troisième fournisseur mondial.

Quant à l'Inde, autrefois poids lourd du marché, grâce à son poivre de Malabar, elle exporte de moins en moins, parce qu'elle consomme pratiquement toute sa production (autour de 40 000 tonnes) ! L'usage du poivre s'accroit dans le monde, alors les acheteurs, dépourvus de stock, pourraient être confrontés à une hausse des prix jusqu'au milieu du printemps prochain.

Avec le Nouvel An lunaire fêté le 31 janvier au Vietnam, la récolte sera retardée, on n'attend pas de nouveaux grains de poivre noir du Vietnam avant le mois de mars, c'est-à-dire que dans les pays importateurs, au Moyen-Orient, en Europe ou aux États-Unis, la reine des épices pourrait se faire désirer jusqu'en avril 2014.

Posted on 2016/02/22 - Modified on 2017/10/31 - By Claire Fages

RFI SAVOIRS n'est pas responsable des contenus provenant de sites internet externes

Fréquentation certifiée par l'OJDOJD Dénombrement des médias