Audio
Le cannabis, un secteur florissant aux États-Unis
Un cultivateur autorisé de cannabis arrose ses plants à Denver, le 31 décembre 2013.
Rick Wilking/Reuters
La légalisation du cannabis progresse aux États-Unis et avec elle toute une économie : le marché légal du cannabis pèse aujourd'hui près de 3 milliards de dollars.

Première diffusion le 28/01/2015

Le cannabis devient un secteur économique à part entière aux États-Unis et l'un des plus florissants. Les ventes légales de cannabis se sont montées à 2,7 milliards de dollars l'an dernier. Une progression de 74% en 2014, croissance que pourraient lui envier bien d'autres secteurs de l'industrie américaine ! Selon le troisième rapport d'ArcView Group, le marché du cannabis devrait encore croître d'un milliard de dollars cette année, et à nouveau d'un milliard de dollars l'an prochain.

La légalisation de la marijuana s'étend aux États-Unis. Près de la moitié des États l'autorisent à des fins médicales. La Californie est celui qui en fait la plus grande consommation, près de la moitié du cannabis vendu aux États-Unis. Quant à l'usage récréatif du cannabis, il est encore limité à quatre États de l'Ouest (Alaska, État de Washington, Oregon et Colorado, ce dernier État représente un tiers du marché américain). Mais une dizaine d’États supplémentaires devraient le légaliser dans les deux ans qui viennent. Les boutiques et dispensaires se multiplient, un ancien sénateur de l'Alaska a créé sa propre entreprise de commercialisation du cannabis, une marque de boisson songe même à intégrer le cannabis à ses cannettes...

Le développement est fulgurant aux États-Unis, malgré les difficultés énormes de financement : l'accès aux banques est impossible tant que le cannabis reste une substance prohibée par les autorités fédérales. Des autorités fédérales qui prennent toutefois quelques distances avec la prohibition : le département de la Justice ne pourra plus lutter contre le cannabis thérapeutique dans les États où il est autorisé. Les crédits affectés à cette ancienne mission ont été coupés par un vote très discret du Congrès en décembre 2014.

Posted on 2016/02/23 - Modified on 2016/02/23 - By Claire Fages

RFI SAVOIRS n'est pas responsable des contenus provenant de sites internet externes

Fréquentation certifiée par l'OJDOJD Dénombrement des médias