Audio
Alger : gare ferroviaire d'Agha
Autrefois, la gare ferroviaire d'Agha était réservée aux trains de marchandises. Aujourd'hui, elle dessert la banlieue de la capitale et l'est du pays (Alger/Oran : 5h de trajet pour 400 km).
Leila Beratto / RFI
En Algérie, l’essence subventionnée par l’État permet de rendre le transport automobile peu cher. Résultat, la plupart des Algériens voyagent en bus. Mais au nord du pays, l’utilisation du train se développe. Dans la capitale, du fait de l’extension urbaine, de plus en plus de personnes prennent le train de banlieue pour aller travailler. À Alger, il y a deux gares, celle d’Alger, au pied du Parlement, et celle d’Agha, près de la Bourse. Leïla Beratto est allée à la gare d’Agha, là où arrivent la plupart des travailleurs.

03'36'' Première diffusion le 21/08/2015

 

►À écouter aussi Vivre dans une ville « imperturbable » : Alger

Posted on 2020/02/24 - Modified on 2020/06/04 - By Leïla Beratto

RFI SAVOIRS n'est pas responsable des contenus provenant de sites internet externes

Fréquentation certifiée par l'OJDOJD Dénombrement des médias