#French in the news

Journal en français facile 31/03/2020 20h00 GMT

Studio RFI
Transcription

Marion Cazanove : Radio France Internationale il est 22h à Paris, 20h en temps universel : l'heure de votre Journal en français facile, une nouvelle fois consacré en majorité à la pandémie de coronavirus, avec tout d'abord :
- les relations qui se tendent encore un peu plus entre l'Union européenne et la Hongrie : le premier ministre nationaliste a fait voter une loi qui lui donne presque les pleins pouvoirs. Précisions de notre correspondant à Bruxelles dans ce journal.
- la Russie renforce son confinement, le parlement russe prévoit aussi de punir sévèrement ceux qui partageront de fausses informations sur internet, nous le verrons avec notre correspondant à Moscou.
- tragédie, aussi, en Espagne, avec près de 850 nouveaux décès liés au coronavirus, c'est un des pays les plus touchés au monde. Les hôpitaux sont surchargés.
- et puis en France, l'armée largement mise à contribution, notamment dans les territoires d'Outre-mer. L'opération Résilience doit aider ces départements, menacés par le virus.

-----

MC : Il faut limiter les pleins pouvoirs du premier ministre hongrois. C'est ce que demande la Commission européenne, elle s'inquiète de la nouvelle loi votée dans le pays, qui accorde à Viktor Orban des pouvoirs étendus et lui permettent de légiférer par ordonnances. Une loi sur l'état d'urgence très critiquée par l’opposition, par les ONG et par le Conseil de l’Europe. Et l’Union européenne est venue se joindre à ce concert de critiques par la voix de la présidente de la Commission européenne, elle appelle au respect de la démocratie. Pierre Bénaze, les relations entre Bruxelles et Budapest se tendent un peu plus. 

[Transcription manquante]

MC : La Russie finit par se confiner elle aussi, pour lutter contre le coronavirus. En plus de Moscou et sa région, une quarantaine d'autres régions ont imposé hier des mesures de quarantaine pour leurs habitants. Au niveau national, des sanctions sont prévues pour ceux qui ne respecteront pas les règles de confinement. Le parlement russe veut aussi punir les auteurs de « fausses informations » diffusées sur internet. À Moscou correspondance de Daniel Vallot.

[Transcription manquante]

MC : Et la Russie tend la main aux États-Unis. D'après un porte-parole du Kremlin, le gouvernement russe a proposé une aide médicale aux États-Unis. Le pays américain totalise le plus grand nombre de personnes contaminées. Le président américain Donald Trump aurait accepté cette aide, un avion chargé de matériel devrait bientôt partir pour les États-Unis. 

Et toujours aux États-Unis, explosion du nombre de cas. New York est la ville la plus touchée : sur la pelouse de Central Park, des tentes ont été dressées pour accueillir des malades, d'autres devant les hôpitaux, qui sont déjà surchargés de patients. Petit à petit, la grande ville se change en hôpital géant : le centre de conférences de Manhattan lui aussi va recevoir des malades, tout comme le centre sportif de Flushing Meadows, qui organise, d'habitude, l'US Open, un tournoi du Grand Chelem en tennis. En milieu de journée, on comptait près de 76 000 cas de contamination rien que dans l'État new yorkais. 

L'Espagne en deuil, elle aussi : en l'espace de 24h, elle enregistre 849 nouveaux décès. Béatrice Léveillé, le pays devient l'un des pays des plus touchés au monde.

[Transcription manquante]

MC : Le président français Emmanuel Macron promet une production plus importante de masques de protection, contre le coronavirus. Il était en visite aujourd'hui dans une usine dans le Maine et Loire, qui fabrique des masques. L'État français va donner 4 milliards d'euros à Santé Publique France. Cet organisme de l'État devra commander des médicaments, des masques et des respirateurs pour les hôpitaux. Les hôpitaux qui sont débordés, en France : plus de 5 500 personnes sont en réanimation, c'est-à-dire dans un service qui prend en charge des patients gravement malades. Demain, 36 malades d'Ile-de-France seront placés dans des trains, pour être transférés vers des hôpitaux de Bretagne. En un jour, près de 500 morts ont été enregistrés dans le pays.

Et la lutte contre le coronavirus se poursuit en France bien sûr jusque dans les territoires d'Outre-Mer. L'Armée est largement mobilisée. Dans le cadre de l'opération Résilience, les militaires sont déployés dans plusieurs départements hors de métropole, où l'on redoute une expansion rapide de la pandémie, Franck Alexandre.

[Transcription manquante]

MC : Avant de se quitter, un petit rappel. Pour limiter la transmission du coronavirus, essayez de vous laver les mains souvent avec de l’eau et du savon ou du gel hydroalcoolique, toussez et éternuez dans le creux de votre coude et tenez-vous à distance des autres. Un mètre minimum. 

C'est ainsi que se termine votre Journal en français facile. Merci de l'avoir suivi. Radio France Internationale il est 22h10 à Paris et 20h10 en temps universel

RFI SAVOIRS n'est pas responsable des contenus provenant de sites internet externes

Fréquentation certifiée par l'OJDOJD Dénombrement des médias