Le commandant en chef de l'armée birmane, le général Min Aung Hlaing, s'est emparé du pouvoir avec les militaires le 1er février 2021.
Le commandant en chef de l'armée birmane, le général Min Aung Hlaing.
AP - Altaf Qadri
Exercise
#French in the news
#Independent user 2 (B2)
Coup d'État en Birmanie
Entraînez-vous avec une série de questions autour d'un extrait du Journal en français facile du 1er février 2021.

You have answered

0 questions out of 8

Download

Vrai ou faux ?
Consigne: 
Cochez la bonne réponse

Réécoutez l’extrait en entier.
Que comprenez-vous ?

VraiFaux

1. L'État d'urgence a été annoncé pour une durée indéterminée.

2. Il ne s’agit pas du premier coup d’État de l’armée birmane depuis l’indépendance du pays en 1948. 

3. Min Aung Hlaing a été accusé par l'ONU de crimes de guerre pour la persécution de la minorité Rohingya.

4. Le parti de la cheffe du gouvernement Aung San Suu Kyi a remporté les dernières élections législatives avec une faible majorité.

Pour valider, indiquez toutes les réponses.

RFI SAVOIRS n'est pas responsable des contenus provenant de sites internet externes

Fréquentation certifiée par l'OJDOJD Dénombrement des médias