Un couple de femmes s'embrasse, lors d'une manifestation à Paris, en avril 2013, réclamant le droit à la PMA et à l'adoption pour les couples homosexuels. (Photo d'illustration)
Un couple de femmes s'embrasse, lors d'une manifestation à Paris, en avril 2013, réclamant le droit à la PMA et à l'adoption pour les couples homosexuels. (Photo d'illustration)
Kenzo Tribouillard / AFP
文章

Les Français majoritairement favorables à la PMA, la GPA et à l’euthanasie

Les Français sont de plus en plus libéraux sur les questions sociétales et, notamment, bioéthiques. C'est ce que révèle un sondage publié par nos confrères du quotidien La Croix, le mercredi 3 janvier 2018. Procréation médicalement assistée (PMA), gestation pour autrui (GPA), euthanasie : les Français sont en majorité pour, alors que s'ouvrent, dans deux semaines, les États généraux de la bioéthique.
根据 RFI -

En trente ans, c'est à un véritable basculement de l'opinion publique française auquel on a assisté sur les questions de bioéthique.

En 1990, la PMA, la GPA ou l'euthanasie ne récoltaient l'adhésion que d'une minorité.

C’est tout l'inverse aujourd'hui selon le sondage publié par La Croix, ce mercredi 3 janvier 2018.

90 % des Français pour légaliser l’euthanasie

Ainsi, six Français sur dix se déclarent favorables à la PMA pour les couples de femmes qui souhaitent avoir un enfant.

Ils sont un peu plus encore à souhaiter l'autorisation du recours à une mère porteuse pour les couples qui ne peuvent pas en avoir.

Enfin, sur la question de la fin de vie, ce sont presque 90 % d'entre eux à vouloir légaliser l'euthanasie ou le suicide assisté.

Une évolution des mœurs liée aux avancées législatives

Le journal avance plusieurs pistes pour expliquer cette rapide évolution des mœurs : les avancées législatives, tout d'abord - le PACS, le mariage pour tous, les différentes lois sur la fin de vie. Tous ces textes ont contribué à faire changer la société française, une société qui, par ailleurs, est en train de perdre sa « matrice chrétienne et catholique », selon le quotidien.

Dans deux semaines, doivent justement s'ouvrir les États généraux de la bioéthique. Ils doivent accoucher d'un nouveau cadre législatif sur ces questions et proposer des évolutions que les Français semblent appeler de leurs vœux.

发布时间 22/10/2019 - 更改时间 22/10/2019

RFI SAVOIRS n'est pas responsable des contenus provenant de sites internet externes

Fréquentation certifiée par l'OJDOJD Dénombrement des médias