Affiche de la campagne de lutte contre le Sida du ministère de la Santé thaïlandais
Affiche de la campagne de lutte contre le Sida du ministère de la Santé thaïlandais
Pornchai Kittiwongsakul/AFP
文章

Un espoir de vaccin contre le sida

Un vaccin expérimental redonne de l'espoir aux scientifiques dans la lutte contre le sida. Ce vaccin réduit d'un tiers le risque d'infection par le virus VIH et a été mis au point par des chercheurs américains et thaïlandais en collaboration avec le laboratoire Sanofi Pasteur. Toutefois, les spécialistes du sida ont manifesté une satisfaction prudente après l'annonce de résultats d'essais conduits en Thaïlande auprès de plus de 16 000 personnes.
根据 RFI -

Il est testé depuis 6 ans sur 16 000 volontaires en Thaïlande. Il s’agit d’une combinaison de deux vaccins qui réduit, d’après l’étude, d’un tiers le risque d’infection par le virus VIH, mais surtout ces résultats représentent la première piste vaccinale concrète depuis la découverte du virus en 1983.

Un espoir donc, pour le laboratoire français Sanofi Pasteur qui parle d’une « étape scientifique marquante » mais un espoir contenu en ce qui concerne l’Organisation mondiale de la santé (OMS) et l'agence spécialisée de l'ONU pour le sida (Onusida). Les deux organisations des Nations unies estiment que « beaucoup de travail reste à faire ».

A ce stade, certains spécialistes s’interrogent encore sur la durée de l’efficacité de ce vaccin et sur la réelle protection qu’il pourrait offrir à d’autres populations ailleurs dans le monde.

Pour l'instant, une protection vaccinale de 30% est largement insuffisante pour annoncer l’arrivée prochaine du premier vaccin contre le sida. Aujourd'hui, quelque 33 millions de personnes sont porteuses du virus dans le monde.

Ce vaccin expérimental a un effet protecteur mais il faut parvenir à analyser quelle a été la protection et améliorer sa qualité. Il est trop prématuré pour crier victoire mais on avait perdu espoir, on a retrouvé l’espoir.

Denis Broun, Directeur de l’ONU-Sida

L'idée même qu'il est possible de trouver un vaccin contre le sida est validée par résultat de cette recherche. Il n'en demeure pas moins qu'on ne dispose toujours pas d'un vaccin en terme de santé publique : on ne pourra pas le donner au sein d'une population.

Jean-François Delfraissy, Directeur de l’Agence nationale de recherche sur le sida et les hépatites virales

发布时间 25/09/2015 - 更改时间 28/10/2015

RFI SAVOIRS n'est pas responsable des contenus provenant de sites internet externes

Fréquentation certifiée par l'OJDOJD Dénombrement des médias