音频

Rescapés du Goulag, et toujours communistes !

Karol Modzelewski (D) aux côtés de Valérie Nivelon
Karol Modzelewski (D) aux côtés de Valérie Nivelon
© RFI Communication
Avec la participation exceptionnelle de Karol Modzelewski. «La Marche du monde» est à Varsovie, capitale de la Pologne, ancien pays frère de l’Union soviétique, pour rencontrer celles et ceux qui ont subi la répression stalinienne, avant, pendant et après la Seconde guerre mondiale. Nous leur consacrons une édition spéciale pour vous faire entendre leurs témoignages révélés par notre grande enquête RFI/CNRS sur les Européens du Goulag.

Le premier de nos témoins est né à Varsovie en 1917, il s’appelle Kazimierz Graff et comme beaucoup de Polonais, il s'est trouvé enrôlé dans l'armée soviétique en 1940, peu avant que les Allemands envahissent l'URSS.

Le second se nomme Stanislaw Krajewski, né en 1950 à Varsovie, il vient d’une longue lignée de militants communistes polonais : son arrière grand-père et son grand-père furent arrêtés en 1937 et fusillés, ayant été officiellement condamnés « à 10 ans de détention sans droit de correspondance », comme on l’annonça au père de Stanislaw qui, n’étant pas encore majeur, échappa, lui, à l’arrestation.

Le troisième n’est autre qu’une star en son pays, il s’agit de Karol Modzelewski, né en 1937 à Moscou, d’une mère russe et d’un père polonais, arrêté cette même année de la Grande Terreur et condamné à 8 ans de camp. Elevé par son père adoptif également rescapé des prisons staliniennes, ce n’est qu’à l’adolescence que Karol connaîtra enfin la vérité sur sa famille.

Il est l’un des fondateurs historique de Solidarnosc.

Invitées :

- Catherine Gousseff, historienne au CERCEC, le Centre d’étude des mondes russes et caucasien, centre qui pilote ce projet de recherche.
- Agnieszka Niewiedzial, sociologue, doctorante au CERCEC.

Remerciements : Institut français de Varsovie, La maison des historiens de Varsovie.

Première diffusion le 11/12/2010
 

发布时间 02/02/2016 - 更改时间 02/02/2016 - 按作者Valérie Nivelon

RFI SAVOIRS n'est pas responsable des contenus provenant de sites internet externes

Fréquentation certifiée par l'OJDOJD Dénombrement des médias