音频
Michel Marian
Michel Marian.
DR
Michel Marian est issu d'une famille arménienne et chrétienne. Agrégé de philosophie, il enseigne à Sciences Po Paris. Une partie de sa famille a été tuée durant le génocide de 1915. Il a publié de nombreux articles sur les questions arméniennes dans la revue Esprit et le magazine Nouvelles d'Arménie. Il a co-écrit avec Ahmet Insel «Dialogue sur le tabou arménien», paru chez Liana Levi en 2009. Son dernier ouvrage «Le génocide arménien, de la mémoire outragée à la mémoire partagée» est paru chez Albin Michel.

46'00" - Première diffusion le 19/04/2015

Pour Michel Marian, après la période de lutte pour la reconnaissance institutionnalisée du génocide arménien dans les pays occidentaux, l'objectif principal est de parvenir à la persuasion de la société turque.

Depuis une décennie un dialogue, encore difficile, commence à s’établir entre les Arméniens et les Turcs. Après une longue période où l’on pensait qu’un tel échange était impossible, des signaux très positifs commencent à venir de la société turque. Une part grandissante de la société civile ne veut plus laisser le pouvoir tranquille sur la question arménienne. Ainsi, une pétition en Turquie demandant « pardon aux Arméniens pour la Grande Catastrophe » a été lancée en décembre 2008. Cet appel initié par quatre intellectuels turcs, dont l’économiste Ahmet Insel, a été soutenu par 200 personnalités turques majoritairement universitaires, journalistes, écrivains et a été salué publiquement par de nombreux arméniens.

Le livre Dialogue sur le tabou arménien co-écrit avec Ahmet Insel s’inscrit dans ce contexte favorable. Les deux intellectuels essayent de retisser les liens d'une histoire commune, celui du génocide arménien en 1915.  Aucun aspect de la question n’est esquivé : les intentions d’hier et d’aujourd’hui, les faits, et surtout le problème de leur reconnaissance. Parfois, l’échange est délicat, les sensibilités à fleur de peau, mais il est toujours franc et courageux. À travers leur parcours personnel et familial, l’Arménien et le Turc évoquent les grands événements qui ont jalonné l’histoire des deux peuples, à l’extrémité orientale de l’Europe. 

Les choix musicaux de Michel Marian
Charles Aznavour Ils sont tombés
Nino Ferrer Madame Robert
Purcell Enée et Didon, la dernière aria de Didon. 

发布时间 22/02/2016 - 更改时间 02/12/2016 - 按作者Yasmine Chouaki

RFI SAVOIRS n'est pas responsable des contenus provenant de sites internet externes

Fréquentation certifiée par l'OJDOJD Dénombrement des médias