音频
Le musicien Mackjoss, une des icônes de la musique gabonaise, révélé en 1960 avec le groupe Sorcier noir.
Le musicien Mackjoss, une des icônes de la musique gabonaise, révélé en 1960 avec le groupe Sorcier noir.
Youtube
Comme chaque jour qui marque l’anniversaire de la fin de la colonisation dans un pays d’Afrique, nous vous faisons écouter la musique en vogue à cette époque dans ces pays. Il y a soixante ans, jour pour jour, le Gabon accédait à l'indépendance. Edmond Sadaka nous fait revivre en musique ce que les Gabonais écoutaient à ce moment-là. Florilège.

03'09" - Première diffusion le 17/08/2020

Il n’y a pas de souvenir musical très précis de ce 17 aout 1960 jour de l’indépendance du Gabon. Mais depuis le milieu des années 1950 des artistes se sont efforcés de mettre en valeur une musique vivante comme Georges Damas Aleka, l'auteur de l'hymne national et son groupe Sainte Cécile. Son fils Claude Damas Ozimo est aussi considéré comme l'un des plus grands musiciens gabonais modernes.

Dans cette liste des vétérans de la musique gabonaise qui ont fait carrière dès le début des années 1960, il y a aussi, Hilarion Nguema et son groupe d’afro-jazz. Hilarion Nguema vit aujourd’hui près de Libreville se souvient de cette époque où il jouait et chantait avec une groupe d’étudiants : « Oui, j’avais un groupe… Pendant la déclaration même de l’indépendance, on était dans un groupe qui s’appelait Jeunesse Band. En 1960 il y avait beaucoup de musique antillaise. Après est venue la salsa et la musique congolaise de l’époque ».

La musique gabonaise a été influencée par la biguine, le tango et surtout par la rumba congolaise. Cette musique était extrêmement populaire dans le pays en 1960, année de l’Indépendance. Hilarion Nguema se souvient : « On a commencé en 1947, jusqu’à 1957… Et après, 1960, ça passait déjà… Il était en avance, un peu quand même… Parce qu’ils avaient des studios déjà là-bas à Kinshasa, Léopoldine à l’époque. »

Parmi les autres artistes en vogue en 1960 au Gabon, il y a eu aussi l’orchestre Fouga Jazz crée par Paul Nyonda tout comme le groupe Sorcier Noir qui a révélé l’artiste Mackjoss.

发布时间 10/09/2020 - 更改时间 10/09/2020 - 按作者Edmond Sadaka

RFI SAVOIRS n'est pas responsable des contenus provenant de sites internet externes

Fréquentation certifiée par l'OJDOJD Dénombrement des médias