音频

Des violences à caractère politique en RDC, selon Colette Braeckman

Des violences à caractère politique en RDC, selon Colette Braeckman
Des opposants lors de la manifestation à Kinshasa, le 19 septembre 2016.
Eduardo Soteras / AFP
Kinshasa semblait retrouver un calme précaire ce mercredi matin après deux journées de pillages et d'affrontements meurtriers entre forces de l'ordre et jeunes en colère contre le pouvoir du président congolais Joseph Kabila. Le dernier bilan de la police nationale fait désormais état de 32 morts. L'Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS), parti d'opposition historique, évoque pour sa part « plus de 100 morts ».

5'54'' - Première diffusion le 21/09/2016

La Constitution interdit à Joseph Kabila, au pouvoir depuis 2001, de se représenter, mais le chef de l'État ne donne aucun signe de vouloir quitter son poste alors que la présidentielle apparaît désormais impossible à organiser dans les temps. L’analyse de Colette Braeckman, journaliste du quotidien belge « Le Soir », spécialiste de la République démocratique du Congo et de la région des Grands Lacs. 

发布时间 13/02/2019 - 更改时间 05/04/2019 - 按作者Edmond Sadaka

RFI SAVOIRS n'est pas responsable des contenus provenant de sites internet externes

Fréquentation certifiée par l'OJDOJD Dénombrement des médias